Écoles de commerce

Formation : Brest Business School exporte ses programmes en Afrique

Par  | 

Depuis son rachat par le groupe Weidong Cloud Education il y a plus de deux ans, l'école de commerce bretonne intensifie son ouverture à l'international, plus particulièrement en Afrique et via l'enseignement à distance.

Brest Business School (BBS) pourrait bien devenir une référence en matière d’éducation digitalisée, notamment en Afrique. Et pour cause : son nouveau propriétaire n’est autre que Weidong Cloud Education, un géant de l’enseignement à distance qui ambitionne de devenir le leader mondial dans le secteur. C’est l’une des raisons pour laquelle le groupe a investi dans l’école brestoise, devenue franco-chinoise en septembre 2016. Weidong souhaitait grossir son portefeuille de programmes avec des contenus de qualité.

À la rentrée 2019, trois masters spécialisés de BBS seront disponibles en version e-learning : le MS Contrôle de gestion et pilotage de la performance, le MS Gestion patrimoniale et financière et le MS Management des activités logistiques et achats. « À terme, tous nos programmes seront adaptés en ligne », précise Gaëlle Moal-Ulvoas, responsable des relations internationales de Brest Business School. Pour avoir accès à ces formations, le candidat devra passer par un processus de recrutement classique. S’il est admis, il pourra suivre à son rythme le master choisi.

Nous avons beaucoup d’étudiants motivés qui veulent rejoindre notre école mais qui n’ont pas les moyens financiers de venir s’installer en France. »

Un accès égalitaire à l’éducation

Ce choix d’une numérisation des contenus diplômants répond à une demande de plus en plus croissante. « Nous avons beaucoup d’étudiants motivés qui veulent rejoindre notre école mais qui n’ont pas les moyens financiers de venir s’installer en France. Le digital permet de faciliter la poursuite d’études pour ce type de profils », précise la responsable.

L’école a choisi de mettre en priorité le cap vers l’Asie et l’Afrique. Le 19 mai dernier, Daï Shen, senior vice-président de Weidong et directeur général de BBS, a ainsi signé un accord-cadre de coopération avec les ministres de l’Éducation du Botswana et de l’Ouganda, à Qingdao.

Des relations historiques avec le continent

Pour mener à bien ce projet d’exportation de programmes sur le continent, Brest Business School peut s’appuyer sur les relations privilégiées qu’elle a nouées avec ses différents partenaires africains depuis sa création en 1962. « Pour nous développer à l’international, nous nous sommes tournés dans un premier temps vers les pays de la francophonie, comme le Maroc qui est encore aujourd’hui notre premier partenaire. En septembre, nous accueillerons par exemple une cinquantaine d’étudiants », raconte Gaëlle Moal-Ulvoas.

À partir de 2005, BBS a enrichi son offre avec des programmes en anglais ce qui lui a permis de se diriger vers des pays anglophones.

Les étudiants viennent réaliser un à deux semestres d’échange mais aussi effectuer des programmes de double-diplomation. « Ils démarrent leur cursus dans leur établissement d’origine et viennent effectuer la seconde partie à BBS. Cela leur permet d’obtenir notre diplôme visé pour le Bachelor, et visé et gradé pour le programme Grande école », ajoute-t-elle. Le réseau d’anciens élèves compte aussi des diplômés originaires de Tunisie, de Côte d’Ivoire, du Niger, du Congo ou du Bénin. À partir de 2005, BBS a enrichi son offre avec des programmes en anglais ce qui lui a permis de se diriger vers des pays anglophones.

 Nous avons aujourd’hui la possibilité d’offrir à nos partenaires africains des liens avec des établissements d’enseignements supérieurs chinois.

Une école internationale

En plus de ce réseau d’élèves mixtes, Brest Business Scool dispose également d’un corps professoral international. Des enseignants originaires de Tunisie ou du Gabon donnent cours sur le campus à Brest. Par leur intermédiaire, l’école de commerce tisse des liens plus étroits avec les établissements sur place.

Depuis deux ans, l’école connait un accroissement du nombre de candidats africains en raison de sa double nationalité franco-chinoise. « Nous avons aujourd’hui la possibilité d’offrir à nos partenaires africains des liens avec des établissements d’enseignements supérieurs chinois. Ceci est très prisé au regard des liens économiques et politiques très forts entre la Chine et le continent », conclut la responsable des relations internationales. De quoi donner un second souffle à l’école de commerce, jusque-là en bas des classements des écoles de commerce.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Sénégal

| Audit-Conseil

EVALUATION DU PROCESSUS ELECTORAL AU SENEGAL

I - MISSION DE L’EQUIPE D’EVALUATEURS Mission de l’équipe : Une équipe de 07 experts composée de: un chef de mission, un expert juridique, un expert spécialiste en base de données et en biométrie, un expert en opérations électorales, un démographe statisticien, et deux experts spécialistes dans les enquêtes de terrain. Une maîtrise parfaite de la langue française, aussi bien écrite qu’orale, est indispensable. II - PROFIL DES EVALUATEURS ☞ Un Expert Electoral Principal, Chef de Mission Rôle : Coordination de l’équipe et synthèse des rapports des autres experts. ☞ Un Expert en biométrie et en base de données : Rôle : Il assurera la revue technologique des systèmes (Enrôlement, Cartes, Biométrie, AFIS etc) et il élaborera le rapport sur la technologie électorale utilisée. ☞ Un Expert en opérations électorales Rôle : Il élabore le rapport sur les opérations préélectorales (les procédures mises en œuvre dans les Commissions administratives d’inscription, dans les Commissions de distribution des cartes d’électeur, la prise en charge du contentieux et la production des listes électorales définitives. ☞ Un Expert juridique Rôle : Il élaborera le rapport juridique relatif au code électoral incluant à la fois le cadre légal et le cadre réglementaire de l’organisation et de la conduite des processus d’inscription des électeurs au Sénégal. ☞ Un Expert démographe statisticien Rôle : Il participe à l’élaboration du rapport de synthèse en apportant les résultats des études sur les fichiers nationaux de la population et sur la comparaison entre différentes bases de données ☞ Deux enquêteurs sénégalais à cause de la nécessité de parler au moins une langue nationale pour les enquêtes de terrain III – FORMATION et EXPERIENCE REQUISES Le détail des Termes de Référence de la mission – notamment le profil de formation et d’expérience de chaque expert ainsi que le budget plafond – figure dans le fichier en suivant le lien ci-après : LIEN : https://bit.ly/38W2kmF Le budget indicatif est indiqué dans les TDR. Ce budget inclus les frais d’hébergement et de déplacement, les per diem et les honoraires pour 90 jours calendaires de mission. Les billets d’avion éventuels seront remboursés. Le chef de mission assume et garantit la disponibilité de tous les experts de l’équipe durant la mission jusqu’à la tenue de l’atelier de restitution aux différents acteurs. Les offres pour chaque équipe doivent être déposées par voie électronique à l’adresse mail suivante au plus tard le 12 décembre 2020 : recrute.elections@gmail.com . Evaluateurs
2020-11-23 10:26:42
full-time
Sénégal

| Audit-Conseil

AUDIT DU FICHIER ELECTORAL DU SENEGAL

I – PROFIL des AUDITEURS : UNE EQUIPE composée de : - UN EXPERT LEGAL / Chef de Mission - TROIS (3) EXPERTS : BIOMETRIE DE FICHIER ELECTORAL, SPECIALISTE DE SYSTEMES D’INFORMATION et STATISTICIEN DEMOGRAPHE Informations sur les postes de l’Equipe : Un expert légal / Chef de mission pour une étude sur le cadre légal et une analyse comparative des standards internationaux. Il assure la coordination des experts de l’audit du fichier électoral. Trois experts pour l’audit du fichier électoral, dont 1 expert en biométrie électorale, 1 expert en systèmes d’information, et 1 expert statisticien démographe. Une maîtrise parfaite de la langue française, aussi bien écrite qu’orale, est indispensable Lieu d’affectation : Dakar, Sénégal II - MISSION Résultats attendus de la Mission : • Un rapport d’ensemble de la mission d'audit avec une note de synthèse est élaboré, maximum 90 jours après le commencement des travaux. • Un atelier de restitution du rapport d’audit est organisé en présence des différents acteurs du processus électoral, maximum 120 jours après le commencement des travaux. Objectifs spécifiques de l’Audit du Fichier Electoral :  faire la revue du cadre légal et réglementaire ;  faire la revue de la chaîne d'inscription des électeurs ;  procéder aux examens nécessaires du fichier électoral ;  examiner l'adéquation technologique ;  analyser l'adéquation des procédures et identification des ajustements à réaliser ;  analyser l'adéquation des ressources humaines et identifier les gaps de compétence et des besoins supplémentaires ;  examiner les anomalies constatées par les acteurs ;  proposer des mesures pour corriger les anomalies constatées. Le Comité de suivi de la commission politique est informé de toutes les étapes de l’audit du fichier électoral pour faire apporter au besoin les redressements nécessaires à la bonne marche de la mission. III – FORMATION et EXPERIENCE REQUISES Le détail des Termes de Référence de la mission – notamment le profil de formation et d’expérience de chaque expert ainsi que le budget plafond – figure dans le fichier en suivant le lien ci-après  LIEN : https://bit.ly/3kJnC9k Le budget indicatif est indiqué dans les TDR. Ce budget inclus les frais d’hébergement et de déplacement, les per diem et les honoraires de la mission. Les billets d’avion éventuels sont pris en charge. Le chef de mission assume et garantit la disponibilité de tous les experts de l’équipe durant la mission jusqu’à la tenue de l’atelier de restitution aux différents acteurs. Les offres doivent être déposées par voie électronique à l’adresse mail suivante au plus tard le 12 décembre 2020 : recrute.elections@gmail.com .
2020-11-20 13:18:55
full-time
Tunisie

| Institutions-ONG
Rosa-Luxemburg-Stiftung (RLS) est l'une des six grandes fondations politiques de la République fédérale d'Allemagne. Elle a pour mission principale d'assurer l’éducation politique en Allemagne et à l'étranger. La fondation est liée à Die Linke, le parti de la gauche allemande. La fondation promeut une analyse critique de la société et encourage les réseaux d'initiatives politiques, sociales et culturelles émancipatrices. Sur le plan international, elle plaide pour un dialogue entre le Nord et le Sud. La fondation Rosa Luxemburg travaille en Afrique du Nord depuis 2011, avec un siège social à Tunis depuis 2014. Pour notre bureau en Afrique du Nord, nous recherchons un(e) Program Manager qui rejoindra notre équipe à partir du 1er janvier 2021. Principales responsabilités - Analyser les développements politiques et sociétaux en Egypte. - Produire des analyses et des rapports de haute qualité basés sur des recherches approfondies, y compris des visites sur terrain pour un public universitaire et non universitaire. - Participer à des dialogues et des conférences nationales et internationales ; - Planifier et mettre en œuvre des projets de recherche et de dialogue nationaux, régionaux et internationaux avec des partenaires dans la région et ailleurs ; - Travailler en étroite collaboration avec des partenaires en Egypte, suivre leurs activités, leurs dépenses et leur budget, participer à des ateliers de planification et s'occuper des tâches administratives liées à ces partenaires. Qualifications requises
  • Master ou doctorat en histoire, politique ou sociologie.
  • Publications en arabe ou anglais (en français et en allemand est un atout) ;
  • Expérience professionnelle dans le contexte nord-africain ;
  • Expérience dans la gestion, l'administration et le suivi de projets ;
  • Compétences linguistiques : Arabe et Anglais, (le français et l'allemand est un atout) ;
  • Travailleur d'équipe responsable et organisé de manière autonome,
  • Identification avec les objectifs généraux de la RLS ;
Conditions d'emploi
  • Type de contrat : Contrat local tunisien pour deux ans avec possibilité de prolongation.
  • Horaires de travail : Temps plein (40 heures/semaine)
  • Localisation : Tunis avec des déploiements dans d'autres pays de la région nord-africaine
  • Salaire et conditions : Selon l'échelle salariale de la RLS à Tunis
  • Date de début : janvier 2021
Les candidats sont priés d'envoyer leur CV et leur lettre de motivation en anglais au plus tard le 30 novembre 2020 à l'adresse suivante : Jobs.Tunis@rosalux.org  en mentionnant à l'objet de l’email : Program Manager. *Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte. *Seuls les candidats présélectionnés seront contactés Chargé(e) de Programme Program Manager    
2020-11-13 15:13:20
full-time
Fermer

Je me connecte