Écoles de commerce

Business schools : le groupe Skema s’implante en Afrique du Sud

Par  | 

Le groupe français d’écoles de commerce s’allie à l’université de Stellenbosch pour implanter un campus au Cap, en Afrique du Sud.

Le projet était en discussion depuis au moins cinq ans. Le groupe français d’école de commerce privé, Skema Business School, a confirmé ce mardi 21 mai, l’implantation d’un campus au Cap, en Afrique du Sud. Les cours débuteront dès janvier 2020 dans les locaux de l’université de Stellenbosch.


>> LIRE AUSSI : Classement : le top 4 des universités africaines préférées des recruteurs


Entre 80 et 120 premiers étudiants

« Nous ouvrons trois diplômes qui, dans un premier temps, devraient accueillir chacun une quarantaine d’étudiants. Mais en réalité nous n’avons pas de quota sur la capacité d’accueil », précise Patrice Houdayer, directeur du programme grande école, de l’international et de la vie étudiante de Skema Business School. En rythme de croisière, les dirigeants du groupe tablent sur 650 à 700 étudiants formés chaque année.

Plus précisément, l’école accréditée Equis, AACSB et Amba, offre à ses 8 500 étudiants la possibilité de venir suivre en Afrique du Sud la troisième année de son bachelor ou la deuxième année de son programme grande école (équivalent du master 1). « Lorsque nous décidons de nous installer à l’étranger nous le faisons toujours selon trois critères : la qualité de l’écosystème académique environnant, le dynamisme entrepreneurial et les conditions d’accueil de notre structure sur place », explique Alice Guilhon, directrice générale de Skema Business School.


>> LIRE AUSSI : Classement Times Higher Education 2019 : l’Afrique du Sud domine toujours le continent


Frais de scolarité élevés

Les candidats du continent, eux, auront la possibilité d’intégrer un master of science (MSc) en commerce international. Ce dernier diplôme coûte cher : compter environ 16 500 euros pour un an et 100 de frais de dossier. Et malgré l’allocation de bourses pouvant aller jusqu’à 4 000 euros, Skema en Afrique du Sud ne demeurera accessible qu’à une frange aisée de la population.

Investissement

Comme pour ses trois autres campus installés en Chine en 2009, aux États-Unis en 2011 et au Brésil en 2015, le groupe créé en 2008 investit entre 800 000 et un million d’euros pour financer la location des locaux, l’équipe opérationnelle, les enseignants et l’installation d’équipement. « Ce budget est susceptible d’augmenter rapidement. Pour notre campus de Raleigh, il se chiffre désormais à sept millions d’euros », illustre Alice Guilhon.


>> LIRE AUSSI : Expatriation en Afrique du Sud : des visas de travail bientôt plus durs à obtenir


Le partenariat noué avec l’université de Stellenbosch permettra aux étudiants de profiter des infrastructures d’un campus à l’américaine qui dispose également de logements étudiants.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte