Autres écoles

Formation professionnelle : Orange multiplie les annonces au Maroc

Par Jeune Afrique  | 

Fin avril, l’opérateur français a fait deux annonces pour le développement de la formation professionnelle dans l’informatique et les télécommunications au Maroc.

C’était jeudi 25 avril 2019 à Tunis. À l’occasion de l’inauguration du premier « Digital Center » d’Orange en Afrique, Thierry Millet, directeur général d’Orange Tunisie, a annoncé l’ouverture en 2020 de structures identiques dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, en Égypte mais aussi Maroc.

Code et entrepreneuriat

Conçus comme des incubateurs au périmètre large, allant de la formation au code informatique, à l’investissement dans les start-ups qui auront fleuri de cet apprentissage, ces lieux sont destinés à accueillir et mettre en réseau une jeunesse avide d’entrepreneuriat.


>> LIRE AUSSI : Aviation au Maroc : des formations éloignées des critères internationaux


Fibre optique

Quelques jours plus tôt à Casablanca, l’opérateur français de télécommunications dirigé en Afrique par Alioune Ndiaye, a signé une convention cadre avec l’Office marocain de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) en vue de former dans un premier temps 500 techniciens spécialisés dans la fibre optique.

Plus largement, ce partenariat public-privé (PPP) prévoit le développement de formations pour accompagner le développement du très haut débit et du secteur des télécommunications dans le royaume. À l’image d’autres PPP signés dans le secteur de l’automobile, l’OFPPT et Orange travailleront conjointement à l’identification des cursus prioritaires, à une réflexion sur les modes d’enseignement à privilégier ainsi qu’à la formation des formateurs.


>> LIRE AUSSI : Salaires au Maroc : quels sont les métiers qui paient le mieux en 2019 ?


Cyberdéfense

Au Maroc, Orange est également impliqué dans la cyberdéfense pour laquelle elle forme en interne des candidats aux bases solides en sécurité informatique, issus d’écoles ou d’universités locales.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Maroc

| Energie-Environnement
La société LEI Maroc, spécialisée dans la commercialisation d'équipements industriels dans les secteurs de l'Énergie et de l'Eau, dont le siège est basé à Casablanca recherche un Responsable de Développement Zone Afrique. Le candidat doit avoir:
  •  une formation ingénieur en procédés industriels
  •  6 ans minimum d'expérience
  • un bon niveau en Français et en Anglais.
Des déplacements fréquents sur le continent africain sont à prévoir. Si cette offre vous intéresse, merci de bien vouloir envoyer cv + lettre de motivation à:  k.bennani@leimaroc.com; copie à h.nadia@leimaroc.com
2020-06-29 12:36:13
full-time
Bénin

| Institutions-ONG
OHADA

L’OHADA recrute !

L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) est une organisation panafricaine d’intégration juridique. Elle oeuvre pour garantir la sécurité juridique et judiciaire des investisseurs et des entreprises dans ses dix-sept (17) États membres suivants : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Équatoriale, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo. Pour les besoins du fonctionnement de ses Institutions, l’OHADA recherche l’appui d’un Consultant / Cabinet pour l’assister dans le processus de recrutement de candidats (femmes ou hommes) hautement qualifiés pour les postes suivants : C. École Régionale Supérieure de la Magistrature Poste basé à Porto-Novo (Bénin) • un Directeur Général. Pour plus d’informations sur les conditions de soumission de leurs manifestions d’intérêt, les Consultants / Cabinets désireux de participer à cet appel d’offres peuvent consulter les termes de référence de l’annonce sur http://www.ohada.org ou http://www.ohada.com. OHADA
2020-06-25 09:46:23
full-time
Côte d'Ivoire

| Institutions-ONG
OHADA

L’OHADA recrute !

L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) est une organisation panafricaine d’intégration juridique. Elle oeuvre pour garantir la sécurité juridique et judiciaire des investisseurs et des entreprises dans ses dix-sept (17) États membres suivants : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Équatoriale, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo. Pour les besoins du fonctionnement de ses Institutions, l’OHADA recherche l’appui d’un Consultant / Cabinet pour l’assister dans le processus de recrutement de candidats (femmes ou hommes) hautement qualifiés pour les postes suivants : B. Cour Commune de Justice et d’Arbitrage Postes basés à Abidjan (Côte d’Ivoire) • un Chef de Service du Système d’Information. Pour plus d’informations sur les conditions de soumission de leurs manifestions d’intérêt, les Consultants / Cabinets désireux de participer à cet appel d’offres peuvent consulter les termes de référence de l’annonce sur http://www.ohada.org ou http://www.ohada.com. OHADA
2020-06-25 09:44:27
full-time
Fermer

Je me connecte