Actualités

Formation au code : Andela reçoit un financement de 100 millions de dollars

Par  | 

Soutenue par les gros bonnets de la Silicon Valley, la start-up implantée dans quatre pays du continent annonce la réception de 100 millions de dollars levés par l’ancien vice-président des États-Unis, Al Gore.

Elle veut avoir formé et placé 100 000 développeurs dans dix ans et tient une cadence soutenue pour y parvenir. Après l’annonce de son implantation à Kigali dont l’ouverture effective est prévue ce début d’année, la start-up américaine Andela, spécialisée dans la formation et le placement de développeurs africains pour le compte de grandes entreprises de la tech mondiale, vient d’annoncer la réception d’un investissement de 100 millions de dollars de la part de Generation Investment Management, un fonds cofondé par le milliardaire et ex-vice-président américain Al Gore.

Formation payée

Au croisement de la formation et de la sous-traitance, l’entreprise dont le siège social est à New York, a développé un modèle unique : recruter et former gratuitement pendant six mois à temps plein, des apprenants, débutants ou non, puis revendre leurs compétences à une entreprise partenaire. Payés par Andela, les développeurs s’engagent ainsi pendant trois ans et demi chez le partenaire et alternent entre activité professionnelle rémunérée et formation. De son côté, la start-up américaine se finance en prélevant un pourcentage du salaire facturé à ses clients. Parmi eux de grands noms de la tech internationale comme Microsoft, IBM, GitHub, Safaricom ou Pluralsight. 800 développeurs ont été placé depuis sa création en 2014.


>> LIRE AUSSI : Rwanda : Andela ouvre un centre de formation à Kigali


Main d’oeuvre moins coûteuse

Seul 0,7 % des candidats intègrent Andela. Et pour former plus rapidement une masse toujours plus importante de codeurs, la start-up a lancé en parallèle un programme baptisé « Andela learning community » avec l’aide de formations développées par Google et Microsoft pour le Nigéria et le Kenya et plus récemment avec Openclassrooms pour le Rwanda et la Tanzanie. Une façon pour la start-up de constituer un vivier prêt à passer les tests pour le programme de quatre ans.

Le modèle intéresse évidemment les entreprises de la tech en mal de main d’œuvre sur des compétences très recherchées et coûteuses. Rien qu’aux États-Unis, le secteur a besoin de créer 796 800 postes d’ici 2020. Répondant parfaitement à cette demande exponentielle avec une offre compétitive (au Nigeria par exemple, un développeur gagne en moyenne 14 100 dollars par an contre 49 000 dollars en moyen dans le reste du monde) Andela n’a donc pas tardé à attirer les plus gros investisseurs de la Silicon Valley.


>> LIRE AUSSI : Cybersécurité : le Maroc en pénurie d’experts


Soutien de la Silicon Valley

En 2016, l’entreprise fondée par les Nigérians Iyinoluwa Aboyeji, Nadayar Enegsi, le Camerounais Brice Nkengsa et les nord-américains Christina Sass, Ian Carnevale et Jeremy Johnson, clôture un premier tour de table (série B) de 40 millions de dollars, dont 24 millions apportés par la Chan Zuckerberg Initiative, l’entreprise philanthropique du patron de Facebook. À ses côtés GV, le fonds d’investissement de Google et Spark Capital, qui a aussi investi dans Twitter, Slack ou encore Niantic – l’éditeur à l’origine du succès Pokémon Go, apportent aussi leur soutien.


>> LIRE AUSSI : Maroc : OCP et l’école 42 lancent une école de code à Khouribga


Un an plus tard, c’est au tour de CRE Venture Capital, Salesforce Venture, DBL Partners, Amplo VC et TLcom Capital d’apporter à nouveau 40 millions de dollars sur la table (série C). Après Lagos en 2014, la société, financièrement confiante, a ouvert une antenne à Nairobi en 2015 puis à Kampala en 2017. Plus récemment, des rumeurs concernant une implantation physique au Caire ont commencé à émerger. Contacté par Jeune Afrique Emploi & Formation, la start-up n’a pas confirmé cette information. Nulle doute que l’investissement d’Al Gore dynamisera davantage le développement d’Andela. Mais malgré un capital-risque porté désormais à 180 millions de dollars, Andela n’est toujours pas rentable cinq ans après sa création.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Togo

| Banque-Finance-Assurance
logo JA3080P084 AFRICSEARCH  

AFRICSEARCH RECRUTE POUR LA BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ÉTATS DE L’AFRIQUE CENTRALE (BDEAC), DANS LE CADRE DU RENFORCEMENT DE SON ÉQUIPE :

EXPERT EN PLANIFICATION ET EN STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT H/F

MISSIONS

L’Expert en Planification et en Stratégie de Développement est chargé de la planification et du développement de la banque pour assurer l’efficacité des processus de décision au travers de l’analyse et la disponibilité de l’information.

ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES • Au titre de la Planification Stratégique • Définir, planifier, réaliser et contribuer à la mise en oeuvre et au suivi des études économiques de la Banque ; • Suivre les orientations et les programmes de développement économique des pays de la CEMAC ; • Définir des objectifs précis et opérationnels de développement de la Banque en impliquant l’ensemble des acteurs concernés ; • Piloter le programme de développement de la Banque : animation, coordination, validation, respect des échéances, etc. ; • Construire un projet consensuel en précisant les actions prévues, l’échéancier de réalisation ainsi que le plan de financement et de développement ; • Au titre des Etudes • Piloter le programme des études économiques et stratégiques à mener, en identifiant les domaines prioritaires et s’assurer qu’ils sont conformes aux priorités opérationnelles de la Banque ; • Élaborer et rédiger pour chaque pays membre de la CEMAC, des fiches économiques sous forme de fiches de synthèse économiques ; • Contribuer à la réalisation d’études d’impact économique et social des projets financés et à la formulation des stratégies d’intervention et politiques opérationnelles de la Banque ; • Instaurer un cadre de large partage avec le personnel de la Banque à travers la présentation, fiches et notes d’information à l’intention des agents sur les dossiers d’actualité à caractère économique ou d’intérêt pour la Banque. • Au titre de la Statistique : • Collecter les données statistiques relatives à la zone d’intervention de la Banque et à l’environnement économique international ; • Alimenter et de mettre à jour les bases de données micro et macroéconomiques nécessaires aux opérations de la Banque ; • Établir sur la base des projections macroéconomiques des Etats membres de la Banque centrale et des autres institutions multilatérales, des analyses macroéconomiques et de la viabilité de la dette pour chaque Etat membre ; • Contribuer à la production des publications permanentes de la Banque, notamment le Rapport annuel et le Rapport du Président à la Conférence des Chefs d’Etats de la CEMAC ; • Au titre du Suivi des Indicateurs d’Impact Socio-Economiques des Projets et des Programmes : • Définir pour chaque projet et programme financé par la Banque, les indicateurs d’impacts socio-économiques permettant de démontrer, sur la base des données chiffrées, l’impact effectif de l’intervention de la Banque sur l’économie nationale et l’amélioration du cadre de vie des populations ; QUALIFICATIONS & COMPÉTENCES • Avoir un diplôme universitaire niveau Bac + 5 dans les domaines des sciences économiques ou de l’Ingénierie Statistique économique ; • Avoir au moins sept (07) ans d’expérience à un poste d’Expert ou équivalent dans le domaine des études économiques ; • Disposer de connaissances en matière de modélisation économique ; • Connaissance du mode de fonctionnement des institutions financières internationales ; • Bonne maîtrise de l’une des quatre langues : Français, Anglais Arabe ou Espagnol. DOSSIER DE CANDIDATURE • Un CV et une demande manuscrite faisant ressortir la motivation du candidat pour le poste ; • Deux photos d’identité, format 4 x 4 ; • Un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois et un certificat de nationalité ; • Des copies certifiées conformes des diplômes d’enseignement supérieur ; • Un certificat de travail attestant des emplois antérieurs et un extrait d’acte de naissance.  

Pour postuler : Les candidats peuvent postuler en ligne à l’adresse infotg@africsearch.com ou au sein du cabinet AFRICSEARCH TOGO sis à NYEKONAKPOE au 63 Boulevard du 13 janvier 81793 Lomé – TOGO. Tél. : +228 22 20 21 04. Date limite de dépôt des candidatures, le Vendredi 31 Janvier 2020 à 18h00 TU.N.B. : Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.

Le descriptif du poste est disponible avec plus de détails sur le site web du cabinet www.africsearch.com   AFRICSEARCH
2020-01-20 15:39:02
full-time
France

logo JA3080P083 IOF L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle oeuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable. L’ORGANISATION RECRUTE POUR LE POSTE SUIVANT : • Directeur(trice) de la langue française et de la diversité des cultures francophones - jusqu’au 05/02/2020 Ce poste est basé à Paris. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse : https://www.francophonie.org/recrutements-291 OIF
2020-01-20 15:31:38
full-time
France

logo JA3080P083 IOF L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle oeuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable. L’ORGANISATION RECRUTE POUR LE POSTE SUIVANT : • Directeur(trice) des Affaires politiques et de la gouvernance démocratique - jusqu’au 05/02/2020 Ce poste est basé à Paris. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse : https://www.francophonie.org/recrutements-291 OIF
2020-01-20 15:28:59
full-time
Fermer

Je me connecte