Recherche d'emploi

Maroc : les profils IT qui plaisent le plus aux recruteurs étrangers

Par  | 

Un récent sondage révèle l’ampleur de l’attractivité des spécialistes marocains de l'IT auprès des entreprises étrangères. Portrait-robot du profil le plus courtisé.

Ce n’est un secret pour personne. Dans un contexte économique mondial ou les données sont au cœur de la prise de décision, les experts des technologies de l’information (IT) font partie des profils les plus recherchés sur le marché de l’emploi mondial. Et les talents marocains ne dérogent pas à la règle, puisque 6 sur 10 affirment avoir été approchés par un recruteur étranger au cours des 12 derniers mois, selon la dernière étude publiée par Rekrute.com, site web marocain spécialisé dans la recherche d’emploi. Menée auprès d’un panel de 1 246 informaticiens et ingénieurs, dont la moitié ont moins de deux ans d’expérience et 42 % sont titulaires d’un bac+5, elle permet de dresser le portrait-robot de l’informaticien le plus alléchant aux yeux des recruteurs internationaux.

Les informaticiens plus expérimentés sont définitivement plus séduisants.

>> LIRE AUSSI : Maroc : ces filières qui facilitent l’embauche

Diplômé d’un bac+4

Bien que les spécialistes de l’IT manquent partout, il semblerait que les recruteurs ne soient pas prêts à recruter n’importe qui. Le sondage constate que le niveau d’étude augmente les chances d’être démarché pas un recruteur. Sur ce critère, les titulaires d’un bac+4 sont plus recherchés que les autres puisque 85 % d’entre eux affirment avoir été démarchés en moyenne cinq fois ces 12 derniers mois, contre 70 % des bac+5 et 48 % pour les bac+3.

>> LIRE AUSSI : Emploi au Maroc : avenir morose pour les jeunes diplômés

Profils expérimentés

Les informaticiens plus expérimentés sont définitivement plus séduisants que les débutants ou les juniors puisque 83 % des profils cumulant entre six et huit ans d’expérience affirment avoir été chassés ces 12 derniers par des recruteurs et 67 % des profils de huit à dix ans d’expérience.

>> LIRE AUSSI : Maroc : 5 choses à retenir sur les salaires en 2018

Travailler dans une grande entreprise

Autre donnée importante que les recruteurs prennent en compte dans leur critère de sélection : la taille de l’entreprise au sein de laquelle leur cible travaille. Sur ce point, les profils évoluant dans de grandes structures sont privilégiés. « Travailler dans une grande entrepris est généralement plus formateur », affirme l’étude bien qu’un poste dans une petite entreprise puisse parfois procurer un périmètre d’action plus large et une autonomie plus forte.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte