Recrutement

Emploi : 3 questions à Christian Koko, DRH d’Orange Côte d’Ivoire

Par  | 

DRH d’Orange Côte d’Ivoire, Christian Koko a également dans son périmètre le Burkina Faso et le Liberia. Il embauche 250 personnes chaque année en moyenne.

Quelles sont vos prévisions de recrutement pour cette fin d’année et 2019 ?

Nous recrutons en moyenne 500 personnes par an en comptant le cluster Sonatel (Sénégal, Guinée, Guinée Bissau, Sierra Leone et Mali). 30 % de ces embauches se font par mobilités internes, le reste étant des recrutements extérieurs. Parmi eux, nous essayons de capter les talents de la diaspora en leur proposant des packages adaptés, notamment de l’accompagnement à la recherche de logement.

>> LIRE AUSSI : Emploi : 3 questions à Stéphanie Déchelette, DRH adjointe de Colas

Quels types de profils et de compétences recherchez-vous ?

Nos métiers requièrent une forte valeur ajoutée et de fortes compétences que le marché de l’éducation ne parvient pas à fournir en quantité suffisante pour le moment. Donc nous anticipons nos besoins à travers nos « Orange campus » à Dakar ou Abidjan, en tissant des partenariats avec des écoles métiers en France,  ou via la chaire de data science en partenariat avec l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB). Parallèlement nous recherchons de nombreux maîtres d’ouvrage, des chefs de projets, des développeurs, des architectes de solution mais aussi l’ensemble des fonctions concernant la sécurité informatique (administrateur réseau, compliance…) et le cloud. Les profils commerciaux en analyse de business et intelligence économique nous intéressent également.

>> LIRE AUSSI : Emploi : 3 questions à la DRH de Canal+ International

Comment peuvent postuler les candidats intéressés ?

Je leur conseille de se rendre sur notre plateforme en ligne qui compile l’ensemble des postes à pourvoir en temps réel. Côté jeunes diplômés nous intervenons régulièrement dans les écoles et universités pour présenter nos métiers. Pour les postes de plus haut niveau, nous fonctionnons également par chasse de tête et via des salons privés que nous organisons nous même où nous rassemblons des talents de la diaspora.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte