Succes stories

Burkina Faso : Mahamadi Rouamba, un sociologue qui entreprend dans le numérique

Par  | 

DG d’une société de conseil en transformation numérique et fondateur de BeoogoLAB, un incubateur de start-up, rien ne prédestinait le jeune Mahamadi Rouamba à devenir entrepreneur. Portrait.

Quand il s’inscrit en sociologie, à l’Université de Ouaga 1, Mahamadi Rouamba est à mille lieux de penser qu’un jour il deviendra un entrepreneur du numérique. C’est pourtant via cette discipline qu’il commence à s’intéresser à l’influence des technologies de l’information et de la communication sur les dynamiques sociales et à l’impact de la société sur leur évolution. « Je connaissais mieux cette discipline que les autres pour avoir travaillé dessus au lycée, lors d’un exposé », se remémore l’entrepreneur burkinabé pour expliquer son choix.

Par la suite, il intègre l’université Aube Nouvelle à Ouagadougou pour suivre un master en gestion de projet, ce qui consolide son profil de futur entrepreneur. En 2013, il prend la tête de Ticanalyse, une société de conseil en transformation numérique. Avec une équipe d’une quinzaine de personnes, il créé des solutions web, développe des applications mobiles et accompagne le développement de start-up.

Ses réalisations demeurent marquées par sa formation de sociologue.

>> LIRE AUSSI : Burkina Faso : Arsène Flavien Bationo, un directeur d’école aux compétences transversales

Des projets par dizaine

Ses réalisations demeurent marquées par sa formation de sociologue, témoin des difficultés et des besoins de ceux qu’il observe. L’une d’elle, baptisée mHealth Burkina, est une application mobile dédiée à la lutte contre le taux élevé de mortalité infantile en milieu rural. Une autre prend la forme de plateforme d’information et de sensibilisation de la jeunesse sur l’éducation sexuelle. Ses travaux sont remarqués, ce qui lui donne l’opportunité d’intervenir dans plus de soixante projets commandités par l’État burkinabé, des associations ou encore des organismes nationaux et internationaux.

>> LIRE AUSSI : L’IAM de Ouagadougou créé un fonds entrepreneuriat pour ses étudiants

De l’entreprise au mentorat

En parallèle, Mahamadi Rouamba assume un rôle de mentor motivé par un constat qu’il détaille : « Quand les jeunes débutent leurs projets, les fonds d’investissement et les banques attendent qu’ils soient crédibles avant d’injecter leurs sous. Mais personne ne les accompagne pour qu’ils soient prêts ». C’est pourquoi il créé en 2015, BeoogoLab, un incubateur de start-up qui accompagne des jeunes porteurs de projets innovants grâce à une méthodologie structurée en trois étapes : la maturation, qui consiste à transformer une idée en projet concret. L’incubation, qui consiste à élaborer les modèles d’affaires et à affiner les propositions de valeur. Et l’accélération, qui consiste à élaborer le business plan et à financer la création de l’entreprise grâce à un fonds de capital-risque.

Dès le début nous faisons confiance au porteur de projet et lui apportons les ressources et l’accompagnement nécessaires pour que son projet soit crédible et qu’il puisse créer son entreprise. »

« Dès le début nous faisons confiance au porteur de projet et lui apportons les ressources et l’accompagnement nécessaires pour que son projet soit crédible et qu’il puisse créer son entreprise », explique Mahamadi Rouamba.  Les projets qu’il accepte doivent prévoir la conception et le développement entier de la technologie qu’ils exploitent, mais celle-ci ne doit pas être au cœur de la production de valeur. Ce n’est pas tout. Les business doivent également être « scalables et répétables ». En d’autres termes les porteurs de projets « doivent pouvoir augmenter le nombre de leurs clients sans avoir recours à trop d’investissements supplémentaires », explique-t-il. Un moyen pour lui de s’assurer que les projets qu’il accompagne seront utiles et pérennes. La société, Mahamadi l’a désormais comprise. Il veut désormais en être acteur.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Les postes sont ouverts à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) JURISTE SENIOR Vous avez en charge les aspects juridiques des activités du Fonds et êtes garant(e) du respect des lois, des réglementations par l’entreprise. Vous apportez votre expertise sur les risques juridiques, les stratégies d’investissements et les autres activités du Fonds. Vous réalisez l’évaluation juridique des opérations de financement du Fonds. Vous êtes en charge de l’élaboration des contrats opérationnels du Fonds et participez à leur négociation et mise en place. Vous assurez la gestion et le suivi d’exécution des contrats opérationnels du Fonds sur le plan juridique. Vous produisez et gérez les décisions des Organes délibérants du Fonds relatives aux opérations du fonds. Votre profil  Vous êtes titulaire d’un Bac +5 en Droit des Entreprises, Droit des affaires ou des Sociétés ou équivalent. Vous avez 10 ans d’expérience minimum en qualité de Juriste au sein de société d’intermédiation financière, ou société d’investissement, banque commerciale, banque d’investissement ou d’affaires (Investment Bank) ou cabinet juridique spécialisé en droit des affaires. Vous avez une bonne connaissance du fonctionnement des fonds d’Investissement et êtes bilingue (Français-Anglais). Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH  
2021-09-17 15:30:51
full-time
Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Le postes est ouvert à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) CONTRÔLEUR INTERNE Vous effectuez les contrôles permanents, périodiques et de conformité qui sont liés à la gestion financière, comptable et administrative du Fonds. Vous identifiez les risques en fonction des différentes activités du Fonds et leur évolution réglementaire. Vous élaborez la cartographie des risques, le plan annuel de contrôle interne et assurez le suivi de la mise en œuvre des recommandations.  Votre profil Vous êtes titulaire d’un Diplôme en Audit, Gestion ou Finance et Comptabilité et disposez de cinq (05) années d’expérience minimum en tant que contrôleur interne. Vous maîtrisez tous les aspects d’un système de contrôle permanent et de cartographie des risques. Vous êtes Bilingue (Français-Anglais) et avez un sens critique, une capacité d’analyse et un esprit de synthèse. Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH  
2021-09-17 15:30:41
full-time
Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance     économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Les postes sont ouverts à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) RESPONSABLE IT Vous contribuez activement à la stratégie et à la feuille de route du département IT. Vous participez et contribuez au développement global du modèle opérationnel du Fonds à partir des fonctions supports et d’investissements. Vous déployez les solutions Soft et Hard pour un fonctionnement optimum des systèmes informatiques du Fonds et assurez leur maintenance. Vous assurez le développement, la maintenance et la gestion du site web. Vous vous assurez que les capacités I&T sont fournies de manière fiable, durable, rentable et sécurisée.  Vous assurez le développement, la gestion et la maintenance du site web. Vous êtes en charge de l'exploitation des systèmes et programmes informatiques qui répondent aux besoins de l'entreprise, y compris la gestion des applications, de la sécurité et des risques. Vous apportez l’assistance nécessaire aux utilisateurs et apportez les réponses techniques en cas de panne des outils informatiques. Vous proposez et déployez le budget annuel informatique. Votre profil Vous disposez d’une formation supérieure en informatique et avez huit (8) années d’expérience minimum au sein d’un département IT / technologie dans une institution financière, une SSII ou dans une société de télécommunications. Vous maîtrisez les différents langages informatiques, les systèmes d'exploitation et l'utilisation de logiciels spécifiques dans le secteur financier en général. Vous maîtrisez la gestion de réseaux, la sécurité informatique, la gestion de base de données, les logiciels bureautiques ainsi que les outils de programmation et de développement de sites web. Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH
2021-09-17 15:30:36
full-time
Fermer