Universités

Congo : la nouvelle université Denis Sassou-Nguesso n’ouvrira pas en octobre

Par  | 

Initialement prévue en octobre 2018, l’ouverture de l’université Denis Sassou-Nguesso, en construction depuis deux ans à Kintélé, est repoussée d’un an.

L’immense campus de la nouvelle université Denis Sassou-Nguesso de Kintélé en République du Congo n’accueillera pas ses premiers étudiants en octobre. La décision de repousser son ouverture à 2019 a été prise par le Premier ministre, Clément Mouemba, lors de sa visite du chantier, jeudi 6 septembre.

54 % des travaux réalisés

En mars 2018, le ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean-Richard Itoua, confiait à Jeune Afrique, espérer l’ouverture d’au moins deux écoles d’ingénieurs et de l’une des deux facultés des sciences et techniques pour octobre 2018. Mais depuis le début des travaux en 2016, seul 54 % des 180 000 mètres carrés de campus ont été réalisés.

70 milliards de francs CFA, soit plus de 100 millions d’euros, manqueraient pour achever le campus.

Selon Serge Pereira, PDG d’Unicon Development, la société espagnole de construction qui pilote le projet, 70 milliards de francs CFA, soit plus de 100 millions d’euros, manqueraient pour achever le campus. Une somme que l’État congolais peine à réunir.

>> LIRE AUSSI : Congo : à Pointe-Noire, le campus flambant neuf de l’Ucac-Icam accueille ses 200 premiers étudiants

Vols sur le chantier

Aux difficultés de financements, viennent s’ajouter des problèmes de pillages au sein même du campus en chantier, pourtant surveillé nuit et jour. Climatisation, téléviseurs et mobilier tout juste installés ont été volés à l’intérieur des bâtiments flambant neufs.

30 000 étudiants

Le projet, qui doit accueillir 30 000 étudiants et donner ainsi naissance à la plus grande université du pays, est un établissements composés en majorité d’instituts techniques conçus pour répondre au besoin d’adéquation entre formation et emploi et compenser les lacunes de l’université Marien Ngouabi de Brazzavile, critiquée pour son enseignement trop théorique : « 70 % des chômeurs diplômés de notre pays sont issus de cette université », relevait en mars Bruno Jean-Richard Itoua.

>> LIRE AUSSI : Total, un acteur influent dans l’enseignement supérieur au Congo Brazzaville

Une autre université est en cours de construction à Pointe-Noire. Il s’agit de l’université catholique, qui sera consacrée elle aussi aux sciences techniques. Le projet est soutenu par le pétrolier français Total.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Afrique

Africa CDC Saving Lives anLivelihoods Initiative Recruitment VACANCY ANNOUNCEMENT 92 POSITIONS LOCATED IN ADDIS ABABA, ETHIOPIA; LIBREVILLE, GABON; NAIROBI, KENYA; ABUJA, NIGERIA; LUSAKA, ZAMBIA. The Africa CDC is Africa’s first continent-wide public health entity and envisions a safer, healthier, integrated, and stronger Africa, where the Member States are capable of effectively responding to outbreaks of infectious diseases and other public health threats. Administratively, Africa CDC is designed to operate a decentralized model that allows it to work with National Public Health Institutes (NPHIs) of AU Member States, through five Regional Collaborating Centers located in Egypt, Gabon, Kenya, Nigeria, and Zambia, for the Northern Africa, Central Africa, Eastern Africa, Western Africa, and Southern Africa regions respectively. In partnership with the MasterCard Foundation, Africa CDC will implement the Saving Lives and Livelihoods Initiative (SLL), which aims to strengthen Africa’s public health institutional capabilities to detect and respond quickly and effectively to disease outbreaks and other health burdens through an integrated network of continent-wide preparedness and response, surveillance, laboratory and research programs. Working collaboratively with the African Field Epidemiology Network (AFENET), Africa CDC is inviting applicants who are citizens of African Union member states for fixed-term posts for 92 positions to staff the SLL Initiative, based at Africa CDC’s Headquarters and in the Regional Collaborating Centres (RCCs). This recruitment effort is being led exclusively by Oxford HR. To find out more about the job specifications and the location of the roles, please visit Oxford HR’s website at http://afenet.oxfordhr.co.uk   AFRICA CDC  
2022-06-27 10:23:32
full-time
International

Developing Leaders of Tomorrow Young Professionals Program (WBG YPP) For close to 60 years, the Young Professionals Program has attracted some of the brightest young minds to contribute to the World Bank Group’s top priorities, from poverty eradication, social development and climate change to the current response to the COVID-19 crisis. If you are a highly motivated individual with a passion for international development, a graduate degree, relevant professional experience and the potential to grow into impactful leadership roles across our institutions, apply today! Young Professionals are recruited from around the world, with various academic and professional backgrounds relevant to the World Bank, IFC and MIGA. For more information and to apply, visit worldbank.org/ypp Applications open June 15-July 15 for all profiles and re-open for private sector roles (IFC) August 15-September 30.
2022-06-15 12:21:07
full-time
Niger

LUXDEV, L’AGENCE LUXEMBOURGEOISE POUR LA COOPÉRATION AU DÉVELOPPEMENT, RECRUTE AU NIGER. Dans le cadre de son nouveau Programme indicatif de coopération (PIC IV 2022-2026, d’une enveloppe indicative de 144 M EUR) qui débutera au second semestre 2022, LuxDev recrute des gestionnaires de projets/programmes de développement et des experts ou expertes dans les secteurs suivants : • eau, hygiène, assainissement ; • gestion des finances publiques ; • emploi et employabilité des jeunes et des femmes ; • éducation et formation professionnelle et technique. Pour plus de renseignements : careers.luxdev.lu
2022-06-13 06:30:54
full-time
Fermer