Chiffres

Salaire moyen au Maroc : le secteur public paie mieux que le privé

Par  | 

Un récent rapport sur le marché de l’emploi marocain pointe les disparités de salaire entre les entreprises publiques et celles du secteur privé.

Les salaires marocains ont progressés d’1,6 % en 2017, d’après les derniers chiffres sur l’emploi publiés dans le rapport d’activité 2017 de la Bank Al Maghrib, la banque centrale du pays. Au royaume chérifien, le salaire brut moyen pour l’ensemble des salariés du secteur formel est désormais de 5 129 dirhams par mois (environ 466 euros). Mais de grandes disparités demeurent entre les travailleurs du secteur privé et ceux du public.

>> LIRE AUSSI : Maroc : les 3 secteurs qui ont créé le plus d’emplois début 2018

Salaires minimums

Au minimum, les professions libérales et les salariés d’entreprises privées de l’industrie et du commerce peuvent espérer toucher 2 799 dirhams par mois (254 euros). Dans l’agriculture, ce salaire plafonne à seulement 1 813 dirhams par mois (164 euros).

Les collaborateurs d’entreprises publiques sont assurés de toucher un salaire minimum mensuel net de 3 000 dirhams par mois (environ 272 euros).

De leur côté, les collaborateurs d’entreprises publiques sont assurés de toucher un salaire minimum mensuel net de 3 000 dirhams par mois (environ 272 euros). Mieux, le salaire moyen brut dans le secteur public est de 9 338 dirhams et connaît une hausse annuelle de 4,5 % depuis 2000. De quoi pousser les marocains à vouloir intégrer des sociétés publiques telles qu’OCP, l’Onee ou l’ONCF.

Sous-emploi et précarité

Si les chercheurs d’emploi marocains se tournent vers le public, c’est aussi parce que le secteur garantit d’autres avantages comme la couverture santé et un système de cotisations pour la retraite. Ces points sont loin d’être négligeables puisque selon les chiffres de l’étude, 77,5 % de la population active en emploi ne bénéficie d’aucune couverture santé et 79 % n’est affilié à aucun système de retraite. Parallèlement, 67,7 % des actifs occupés marocains considèrent être en sous-emploi, c’est-à-dire qu’ils estiment être surqualifiés ou sous-payé pour le poste qu’ils occupent.

>> LIRE AUSSI : Maroc : dix millions de femmes sans emploi en 2017

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Afrique

| Audit-Conseil
APPEL A CANDIDATURES – DIRECTEURS DE MISSION Région : Afrique francophone Profil recherché : Directeurs de mission d’audit / diagnostic 2AC - Associés Audit et Conseil, créé en 1988, est un cabinet d'audit et d'expertise-comptable inscrit en France auprès de l'Ordre des experts-comptables et de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. Le cabinet exerce ses activités à l’international dans les domaines de l’audit financier et opérationnel, le conseil en finances publiques auprès des États et des collectivités publiques des pays émergents et des Institutions de financement du développement en Afrique. Contexte d’intervention Nos experts interviennent dans le cadre d’audits / diagnostics de projets et programmes, dans divers secteurs économiques tant publics que parapublics sur mandat d’institutions telles que l’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE), la Banque mondiale (BM), DANIDA (Agence danoise de développement international), etc. Profils recherchés Nos directeurs de mission sont appelés à intervenir principalement en Afrique, soit seuls, soit en supervision d'auditeurs seniors et juniors. Le siège de 2AC leur fournit les appuis méthodologiques et les outils nécessaires. Références attendues 
  • Niveau Bac +5 en audit/gestion/comptabilité/finance/sciences économiques
  • Accréditation comptable et/ou certification professionnelle
  • Expérience générale d’au moins 15 ans en tant qu’auditeur comptable/financier
  • 8 ans d’expérience cumulée en tant qu’auditeur de programmes et projets financés par des institutions et/ou des bailleurs internationaux
  • Maitrise des procédures des bailleurs de fonds : Union européenne, AFD, DANIDA, BM, KfW, etc.
  • Solide expérience en audit de passation de marchés
  • Parfaite maîtrise du français
  • Atouts : Expérience en Afrique subsaharienne et maitrise de l’anglais.
Les candidats sont invités à envoyer leurs CV, incluant les références, à l’adresse : cv@2ac.fr Nous vous invitons à visiter notre site web : www.2AC.fr 2AC
2021-06-09 10:08:47
full-time
Togo

Africsearch Togo recrute pour la Banque Ouest Africaine de Développement dans le cadre du renforcement de son équipe :  UN JURISTE PRINCIPAL (AUX AFFAIRES JURIDIQUES OPERATIONNELLES) (H/F) Finalité du poste Veiller à la sécurité juridique des activités opérationnelles de la Banque par l’assistance et le conseil juridique ainsi que par la conservation des documents juridiques originaux de la Banque.  Missions Principales et Activités : Le Juriste Principal (aux affaires juridiques opérationnelles) a pour missions principales et activités : Fournir un appui juridique aux activités opérationnelles de la Banque :
  • Servir de conseil juridique de la Banque ;
  • Réaliser l’évaluation juridique des opérations de financement de la Banque ;
  • Produire et gérer les décisions des Organes délibérants de la Banque relatives aux opérations de la Banque ;
  • Elaborer les contrats opérationnels de la Banque et participer à leur négociation et mise en place ;
  • Assurer la gestion et le suivi d’exécution des contrats opérationnels de la Banque au plan juridique.
 Assurer la prise et la gestion des garanties recueillies par la Banque en couverture de ses opérations :
  • Assurer la prise des garanties ;
  • Assurer la conservation et le suivi des garanties constituées.
 Contribuer à la gestion et à la conservation des documents juridiques originaux de la Banque : 
  • Assister le Chef/Responsable de la Division pour la conservation des originaux.
 Coordonner les activités en l’absence du Chef de Division Qualifications et profil du poste :
  • Être titulaire d’un BAC+5 en Sciences juridiques avec spécialisation en Droit des Affaires/Droit Financier ;
  • Avoir une expérience professionnelle pertinente de cinq (5) ans au minimum dont deux (2) ans au moins à un emploi similaire avec des expériences en conseil juridique, en technique contractuelle, en gestion de garanties et des expériences techniques avérées dans le domaine juridique bancaire et la finance ;
  • Avoir une très bonne maîtrise du pack office (Word, Excel, PowerPoint) et bureautique ;
  • Être parfaitement bilingue (Anglais /Français) ;
  • Bonnes connaissances en comptabilité, finance et gestion de projets ; techniques d’organisation et en analyse financière d’entreprise.
 Aptitudes clés :
  • Capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Sens de l’écoute et de la rigueur ;
  • Aptitude à travailler en équipe ;
  • Disponibilité ;
  • Capacité à travailler sous pression ;
  • Intégrité.
Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur CV (2 pages au maximum), lettre de motivation, copie des diplômes à partir du BAC ainsi qu’une copie de la pièce d’identité à l’adresse : infotg@africsearch.com  en indiquant les références du poste à pourvoir. Les candidatures féminines sont vivement souhaitées  Date limite de dépôt des candidatures le Mardi 22 Juin 2021 à 18 H 00 H TU N.B. : Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif du poste sur www.africsearch.com /www.boad.org BOAD
2021-06-07 12:51:13
full-time
Togo

Africsearch Togo recrute pour la Banque Ouest Africaine de Développement dans le cadre du renforcement de son équipe :  UN GESTIONNAIRE FINANCIER CHARGE DE LA MOBILISATION DES RESSOURCES (H/F) Finalité du poste Participer aux opérations de levée de ressources de la Banque sur le marché régional de capitaux et sur le marché financier international.  Missions Principales et Activités : Le Gestionnaire Financier chargé de la mobilisation des ressources a pour missions principales et activités : Participer aux émissions sur le marché régional de capitaux :
  • Assurer le suivi des activités post-émission ;
  • Assurer le service de la dette ;
  • Assurer la mise en œuvre des actions relatives au lancement de l’opération ;
  • Faire le suivi du marché secondaire des titres émis ;
  • Assurer les relations avec le Conseil Régional et les structures centrales du marché ;
  • Assurer la mise en œuvre des actions relatives à la préparation et au lancement de l’opération ;
  • Conduire une équipe dans le cadre des missions sur le terrain.
 Participer aux émissions sur le marché financier international :
  • Participer à la sélection des Banques arrangeuses, du Conseil Juridique International et des autres parties prenantes ;
  • Assurer le service de la dette.
Qualifications et profil du poste :
  • Être titulaire d’un diplôme universitaire ou professionnel équivalent au BAC + 5 en Finances, Banque, Comptabilité et Sciences de gestion ;
  • Avoir une expérience professionnelle de cinq (5) ans au minimum avec des compétences confirmées dans le domaine de la Finance, la Trésorerie et les Instruments financiers (marchés financiers), l’Analyse financière d’entreprise, Techniques de financement et Techniques juridiques et fiscales ;
  • Avoir une très bonne maîtrise du pack office (Word, Excel, PowerPoint) et bureautique ;
  • Être parfaitement bilingue (Anglais /Français).
Compétences Requises :
  • Bonne connaissance de marchés financiers internationaux ;
  • Bonne connaissance du marché régional des capitaux.
Aptitudes clés :
  • Capacité d’analyse ;
  • Sens de la rigueur ;
  • Travail en équipe ;
  • Discrétion ;
Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur CV (2 pages au maximum), lettre de motivation, copie des diplômes à partir du BAC ainsi qu’une copie de la pièce d’identité à l’adresse : infotg@africsearch.com  en indiquant les références du poste à pourvoir. Les candidatures féminines sont vivement souhaitées Date limite de dépôt des candidatures le Mardi 22 Juin 2021 à 18 H 00 H TU N.B. : Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif du poste sur www.africsearch.com /www.boad.org BOAD
2021-06-07 12:44:39
full-time
Fermer