Jeunes diplômés

Business schools : bientôt une accréditation purement panafricaine

Par  | 

Né en 2007, l’Association des business schools africaines (AABS) rassemble aujourd’hui 50 établissements. Son nouvel objectif : développer une accréditation panafricaine aussi prestigieuse que ses homologues occidentales.

Equis, AACSB, Amba. Ces acronymes sont bien connus des étudiants à la recherche des meilleures écoles de commerce. Sur le continent, quelques business schools détiennent l’un de ces labels qui garantissent un standard de qualité internationale en matière d’enseignement, d’équipement ou encore de réseau. Pensés à partir de critères occidentaux, ils sont pourtant difficiles d’accès pour les établissements du continent. Seules les Sud-africaines UCT et Stellenbosch ainsi que l’Université américaine du Caire figurent dans la liste des 86 écoles triplements accrédités. C’est pourquoi, l’Association des business schools africaines (AABS) a décidé de créer une accréditation tout aussi exigeante à partir de standards africains.

Attirer le plus grand nombre

« Cette accréditation va avoir plusieurs bienfaits. Elle va permettre de créer un réseau homogène d’écoles en matière de niveau et d’aider les établissements européens, américains et asiatiques à mieux identifier les établissements pour travailler plus efficacement avec l’Afrique », espère Hanane El Kouari, directrice générale de l’AABS, fraîchement débarquée de l’IÉSEG, une école française de management.

Cinq ou six établissements ont déjà commencé le processus ».

Alors que les candidatures pour l’accréditation doivent ouvrir en octobre prochain, une dizaine d’établissements, anglophones pour la plupart, ont déjà exprimé leur souhait d’être audité. « Cinq ou six établissements ont déjà commencé le processus », confie Hanane EL Kouari.

>> LIRE AUSSI : Le milliardaire Aliko Dangote ouvre sa première business school au Nigeria

L’objectif reste d’attirer le plus grand nombre de membres. C’est pourquoi, en plus de son siège de Johannesburg, l’association vient d’ouvrir une représentation à Dakar : « Nous voulons envoyer un message à l’Afrique francophone et plus largement l’Afrique de l’ouest », confirme la directrice générale qui pilotera ses équipes depuis la capitale sénégalaise.

Accompagner les écoles

L’association incarne également le rôle d’accompagnateur dans la mise à niveau des écoles candidates. « Le manque d’homogénéité est une réalité. L’idée est de profiter du réseau pour mettre en place un système de mentorat afin de nommer un mentor comme l’université Bocconi de Milan ou la Française Iéseg, chargé notamment de l’audit et de l’assainissement des systèmes de gouvernance », souligne la dirigeante.

Le but principal est donc de ne pas reproduire les biais qui empêchent les écoles africaines de prouver leur qualité au reste du monde.

Une évaluation adaptée

Il existe deux raisons à l’absence d’accréditations Equis, AACSB ou Amba, des business schools africaines. Premièrement le manque de financement, qui empêche les établissements africains de fournir les mêmes prestations que les écoles occidentales. Deuxièmement l’inadaptation des critères exigés conditionnant l’obtention de ces précieux labels. Yasmine Benamour, la dirigeante du groupe marocains d’école de commerce HEM, fait d’ailleurs peu cas des accréditations internationales pour ces raisons.

Le but principal est donc de ne pas reproduire les biais qui empêchent les écoles africaines de prouver leur qualité au reste du monde. « La seule condition pour pouvoir candidater est d’être une école de management reconnue par son État. Et nous avons décidé d’ouvrir l’accréditation aussi au undergraduate schools [équivalent de la licence ou la maîtrise dans le système LMD, Ndlr]. Concernant le critère de la recherche académique, plus que de regarder dans quelle revue l’article a été publié nous nous intéressons aux impacts socio-économiques des travaux. Ils doivent être réels, tangibles et prouvés », affirme Hanane El Kouari.

>> LIRE AUSSI : Business school : Honoris United Universities ouvre son réseau à l’ESCP Europe

Créée en 2007 dans le but de fédérer un réseau panafricain d’écoles de commerce, l’AABS compte désormais une cinquantaine d’établissements membres. Actuellement, elle cherche à intégrer les écoles de management de pays peu représentés dans son réseau comme le Cameroun, la Guinée, le Bénin, le Togo mais aussi le Mozambique et la Guinée équatoriale.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Les postes sont ouverts à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) JURISTE SENIOR Vous avez en charge les aspects juridiques des activités du Fonds et êtes garant(e) du respect des lois, des réglementations par l’entreprise. Vous apportez votre expertise sur les risques juridiques, les stratégies d’investissements et les autres activités du Fonds. Vous réalisez l’évaluation juridique des opérations de financement du Fonds. Vous êtes en charge de l’élaboration des contrats opérationnels du Fonds et participez à leur négociation et mise en place. Vous assurez la gestion et le suivi d’exécution des contrats opérationnels du Fonds sur le plan juridique. Vous produisez et gérez les décisions des Organes délibérants du Fonds relatives aux opérations du fonds. Votre profil  Vous êtes titulaire d’un Bac +5 en Droit des Entreprises, Droit des affaires ou des Sociétés ou équivalent. Vous avez 10 ans d’expérience minimum en qualité de Juriste au sein de société d’intermédiation financière, ou société d’investissement, banque commerciale, banque d’investissement ou d’affaires (Investment Bank) ou cabinet juridique spécialisé en droit des affaires. Vous avez une bonne connaissance du fonctionnement des fonds d’Investissement et êtes bilingue (Français-Anglais). Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH  
2021-09-17 15:30:51
full-time
Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Le postes est ouvert à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) CONTRÔLEUR INTERNE Vous effectuez les contrôles permanents, périodiques et de conformité qui sont liés à la gestion financière, comptable et administrative du Fonds. Vous identifiez les risques en fonction des différentes activités du Fonds et leur évolution réglementaire. Vous élaborez la cartographie des risques, le plan annuel de contrôle interne et assurez le suivi de la mise en œuvre des recommandations.  Votre profil Vous êtes titulaire d’un Diplôme en Audit, Gestion ou Finance et Comptabilité et disposez de cinq (05) années d’expérience minimum en tant que contrôleur interne. Vous maîtrisez tous les aspects d’un système de contrôle permanent et de cartographie des risques. Vous êtes Bilingue (Français-Anglais) et avez un sens critique, une capacité d’analyse et un esprit de synthèse. Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH  
2021-09-17 15:30:41
full-time
Djibouti

Logo du FSD Créé en 2020, le Fonds Souverain de Djibouti (FSD) a pour vocation d’œuvrer au développement et à la croissance     économique de la République de Djibouti. Ce fonds qui vise une taille de 1,5 milliards USD, investira dans des projets stratégiques à fort potentiel d’emplois. Les postes sont ouverts à toutes les nationalités avec une attention particulière accordée aux ressortissants de Djibouti UN (01) RESPONSABLE IT Vous contribuez activement à la stratégie et à la feuille de route du département IT. Vous participez et contribuez au développement global du modèle opérationnel du Fonds à partir des fonctions supports et d’investissements. Vous déployez les solutions Soft et Hard pour un fonctionnement optimum des systèmes informatiques du Fonds et assurez leur maintenance. Vous assurez le développement, la maintenance et la gestion du site web. Vous vous assurez que les capacités I&T sont fournies de manière fiable, durable, rentable et sécurisée.  Vous assurez le développement, la gestion et la maintenance du site web. Vous êtes en charge de l'exploitation des systèmes et programmes informatiques qui répondent aux besoins de l'entreprise, y compris la gestion des applications, de la sécurité et des risques. Vous apportez l’assistance nécessaire aux utilisateurs et apportez les réponses techniques en cas de panne des outils informatiques. Vous proposez et déployez le budget annuel informatique. Votre profil Vous disposez d’une formation supérieure en informatique et avez huit (8) années d’expérience minimum au sein d’un département IT / technologie dans une institution financière, une SSII ou dans une société de télécommunications. Vous maîtrisez les différents langages informatiques, les systèmes d'exploitation et l'utilisation de logiciels spécifiques dans le secteur financier en général. Vous maîtrisez la gestion de réseaux, la sécurité informatique, la gestion de base de données, les logiciels bureautiques ainsi que les outils de programmation et de développement de sites web. Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en français ou en anglais en indiquant le poste auquel ils postulent avant le 2 Octobre 2021 à : infoci@africsearch.com et copier infotg@africsearch.com Le détail des offres peut être également consulté sur le site www.africsearch.com AFRICSEARCH
2021-09-17 15:30:36
full-time
Fermer