Hauts dirigeants

Témoignages : ces dirigeantes qui ont réussi à briser le plafond de verre

Par  | 

À l’occasion du forum Women in business qui s’est tenu début juillet à Paris, Jeune Afrique Emploi & Formation a rencontré des dirigeantes africaines pour savoir ce qui leur a permis de gravir les échelons de l’entreprise.

Qu’est-ce qui permet aux femmes de s’imposer dans le monde du travail ? Comment s’imposer dans ce monde aux codes masculins ? Qu’est-ce qui construit la légitimité d’une femme dirigeante ? 200 d’entre-elles, venues de 32 pays, se sont réunies les 2 et 3 juillet dernier à Paris à l’occasion du forum Women in business, organisé par Jeune Afrique Media Group (JAMG) pour débattre et tenter de trouver des réponses à ces questions que toutes se posent ou se sont posé un jour. Jeune Afrique Emploi & Formation est allé à leur rencontre pour recueillir leurs témoignages et comprendre ce qui leur a permis de briser le plafond de verre.

Un monde d’hommes

Les femmes sont tout aussi ambitieuses que les hommes. Seulement, elles sont beaucoup moins confiantes.

Un point commun d’abord. Une ambition sans faille est à la source du succès de ces femmes africaines devenues dirigeantes. « Il faut se rappeler d’une chose. Les femmes sont tout aussi ambitieuses que les hommes. Seulement, elles sont beaucoup moins confiantes. Quand on demande à une femme cadre si elle parviendra un jour à briguer un poste de direction, seules 58 % d’entre elles répondent positivement contre 76 % d’hommes », rappelle Sandra Sancier-Sultan, seniors partners chez McKinsey et auteure de l’étude Women matter parue en 2016.

>> LIRE AUSSI : Management : 3 leçons de leadership données par les scientifiques

Pour certaines, ce manque d’assurance a été compensé par de la patience : « À chaque fois que je me positionnais sur un poste de direction, un homme prenait la place. Jusqu’au jour où j’ai pu prendre celle de l’un d’eux qui n’avait pas atteint ses objectifs », se rappelle Oluwatoyin Sanni, désormais présidente-directrice générale de United Capital Plc, une société d’investissement nigériane.

À 29 ans, j’étais à la tête d’une équipe commerciale composée uniquement d’hommes plus âgés que moi

Parfois, c’est le soutien d’un homme qui rend la confiance possible. Et pourtant, comme Oluwatoyin Sanni, Anta Babacar Ngom, directrice du groupe d’agrobusiness Sedima à Dakar se rappelle « avoir grandi dans un monde d’homme ». À la différence près que son père – également fondateur de la société Sedima – l’a d’abord perçu comme son enfant plutôt que comme une fille : « Il a même investi plus pour moi dans les études que pour mes frères », remarque la jeune dirigeante de 34 ans, diplômée de l’université Paris-Dauphine et titulaire d’un MBA de Sciences Po.

Pour d’autres, il a fallu s’adapter quitte à se construire un personnage : « À 29 ans, j’étais à la tête d’une équipe commerciale composée uniquement d’hommes plus âgés que moi, se rappelle une dirigeante du secteur de l’enseignement supérieur privé. J’ai donc essayé de masculiniser mon apparence en portant davantage de tailleurs ». Surtout, elle confie avoir fait appel à du coaching professionnel pour apprendre à asseoir sa crédibilité.

>> LIRE AUSSI : 3 astuces pour faire évoluer sa carrière professionnelle et devenir PDG

Militantes

Je me suis dit que si j’échouais, ce serait l’échec de toutes les femmes d’Afrique. Je l’ai donc aussi fait pour ouvrir des portes aux autres générations

Daphne Mashile-Nkosi, semble en revanche ne jamais avoir douté. En tout cas, elle n’a pas attendu les résultats d’une étude sur la mixité pour imposer son leadership dans un secteur particulièrement masculin, celui de l’extraction minière. « J’ai décidé de travailler dans ce secteur car je voulais défier les stéréotypes. J’étais tous les jours confrontée à un groupe d’hommes qui ne m’accordait aucune confiance ». De quoi forger sa résilience et la transformer en militantisme : « Je me suis dit que si j’échouais, ce serait l’échec de toutes les femmes d’Afrique. Je l’ai donc aussi fait pour ouvrir des portes aux autres générations », résume celle qui, à près de 60 ans est à la tête de l’entreprise sud-africaine Kalagadi Manganese.

Celles qui ont réussi ont conscience qu’il leur faut désormais incarner un rôle de modèle : « J’ai grandi dans un environnement où il y avait peu de femmes auxquelles l’on pouvait se référer. Aujourd’hui j’écris des livres pour pallier cela », conclut Oluwatoyin Sanni.

 


Aménagements

Aujourd’hui, ces dirigeantes africaines tentent à leur tour de rendre la vie des femmes et leur ascension dans le monde professionnel plus aisée. Chez Sedima, Anta Babacar Ngom est parvenue à installer une crèche au sein même des locaux de l’entreprise. « Nous fonctionnons aussi sous forme de coaching, pour apprendre aux femmes à s’affirmer et leur apprendre à ne pas se sentir coupable de tomber enceinte et de prendre un congés maternité », explique la directrice générale.

À United Capital Plc, Oluwatoyin Sinna affirme accepter un aménagement des horaires pour les femmes qui souhaitent rentrer plus tôt chez elle et donner des congés maternité plus long que ce qui se pratique au Nigeria.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

International

| Institutions-ONG

WWF is an independent conservation organization active in nearly 100 countries, working to sustain the natural world for the benefit of people and nature.  

  

We are part of a growing coalition calling on world leaders to set nature on the path to recovery by 2030. Working with many others – from individuals and communities to business and government – WWF urgently seeks to protect and restore natural habitats, stop the mass extinction of wildlife, and make the way we produce and consume sustainable. 

WWF now seeks a new Chair of the International board. The (non-executive) board oversees the activities of WWF International and is the custodian of the Panda brand.

 

The ideal candidate: 

 

  • Is a high profile convenor, with an extensive and impactful network; 
  • Has significant experience of effectively chairing diverse, multi-cultural and complex organizations; 
  • Has the personality and capabilities to work effectively with the global WWF network, and 
  • Demonstrates a genuine commitment to the WWF mission and values.

 

This is a demanding and non-remunerated role; expected time commitment of up to 30%.

Egon Zehnder has been retained as our exclusive partner in this search. Please register your interest at WWFInternationalChair2022@EgonZehnder.com

 

The submission deadline is 31 August 2022.

 

 

www.panda.org

2022-06-30 06:24:59
full-time
International

| Institutions-ONG

WWF is an independent conservation organization active in nearly 100 countries, working to sustain the natural world for the benefit of people and nature.  

  

We are part of a growing coalition calling on world leaders to set nature on the path to recovery by 2030. Working with many others – from individuals and communities to business and government – WWF urgently seeks to protect and restore natural habitats, stop the mass extinction of wildlife, and make the way we produce and consume sustainable. 

WWF seeks a new Director General to succeed the retiring incumbent. The Director General leads the WWF organization globally and is accountable for ensuring that the WWF Network is aligned on the delivery of global organizational goals to support our mission and achieve tangible conservation impact. 

 

This is a demanding and high-profile role. The ideal candidate: 

 

  • Is an inspiring and influential leader with a significant track record of leading complex global organizations;
  • Has a deep and broad understandinof conservation, environmental and development issues; 
  • Possesses strong political acumen and excellent understanding of and experience in environmental and sustainability issues at the international policy level;
  • Has the ability to skillfully influence externally through vision, effective communication, political finesse and networking; and
  • Demonstrates a genuine commitment to the WWF mission and values.

 

Egon Zehnder has been retained as our exclusive partner in this search. Please register your interest at WWFInternationalDG2022@EgonZehnder.com

 

The submission deadline is 31 July 2022.

 

www.panda.org

2022-06-30 06:15:10
full-time
Afrique

Africa CDC Saving Lives anLivelihoods Initiative Recruitment VACANCY ANNOUNCEMENT 92 POSITIONS LOCATED IN ADDIS ABABA, ETHIOPIA; LIBREVILLE, GABON; NAIROBI, KENYA; ABUJA, NIGERIA; LUSAKA, ZAMBIA. The Africa CDC is Africa’s first continent-wide public health entity and envisions a safer, healthier, integrated, and stronger Africa, where the Member States are capable of effectively responding to outbreaks of infectious diseases and other public health threats. Administratively, Africa CDC is designed to operate a decentralized model that allows it to work with National Public Health Institutes (NPHIs) of AU Member States, through five Regional Collaborating Centers located in Egypt, Gabon, Kenya, Nigeria, and Zambia, for the Northern Africa, Central Africa, Eastern Africa, Western Africa, and Southern Africa regions respectively. In partnership with the MasterCard Foundation, Africa CDC will implement the Saving Lives and Livelihoods Initiative (SLL), which aims to strengthen Africa’s public health institutional capabilities to detect and respond quickly and effectively to disease outbreaks and other health burdens through an integrated network of continent-wide preparedness and response, surveillance, laboratory and research programs. Working collaboratively with the African Field Epidemiology Network (AFENET), Africa CDC is inviting applicants who are citizens of African Union member states for fixed-term posts for 92 positions to staff the SLL Initiative, based at Africa CDC’s Headquarters and in the Regional Collaborating Centres (RCCs). This recruitment effort is being led exclusively by Oxford HR. To find out more about the job specifications and the location of the roles, please visit Oxford HR’s website at http://afenet.oxfordhr.co.uk   AFRICA CDC  
2022-06-27 10:23:32
full-time
Fermer