Jeunes diplômés

Au Maroc, l’USAID mise sur la formation aux soft skills

Par  | 

Avec sa nouvelle plateforme d’e-learning, le programme américain USAID Career Center souhaite préparer au mieux les étudiants et jeunes diplômés marocains à la transition vers le marché du travail.

Obtenir son diplôme, c’est bien. Savoir se vendre devant un recruteur, c’est encore mieux. Tel est l’enjeu du nouveau cours en ligne intitulé « Mon Kit pour l’emploi » mis en place depuis janvier par USAID Career Center en partenariat avec le gouvernement marocain. Cette plateforme d’e-learning fait partie des 24 modules proposés par la formation Najahi que le programme USAID Career Center développe depuis 2016. À travers neuf étapes de 15 à 20 minutes chacune, des personnages animés confrontent l’utilisateur, en français, à des situations réelles et le préparent aux étapes clés d’un processus de recherche d’emploi version 3.0. Le parcours est ensuite couronné par une attestation de réussite.

La préparation à l’emploi

On les aide à formuler leurs objectifs, on travaille sur la rigueur et la confiance en soi.

À l’heure où les jeunes demandeurs d’emploi marocains manquent de technique à la fois écrites et orales pour trouver un job, l’USAID (l’Agence américaine pour le développement international) mise ainsi sur les soft skills. Ces compétences que l’on apprend rarement à l’école, recouvrent par exemple la bonne lecture des offres d’emploi, la préparation d’un entretien, la conception d’un CV, le travail en équipe, la gestion du temps jusqu’à la tenue vestimentaire adéquate.

Au Maroc, 80 % des chômeurs sont en effet des jeunes et le taux de chômage croît avec le niveau d’éducation, passant de 1,6 % pour les non diplômés à plus de 22 % pour les diplômés de l’université. « Il manque aux jeunes marocains des compétences non techniques pour trouver un travail correspondant à leurs qualifications, poursuit Alexandra Balafrej, chef des programmes Career Center, contractante de l’USAID. On les aide à formuler leurs objectifs, on travaille sur la rigueur et la confiance en soi. On appelle cela la préparation à l’emploi ».

L’attitude et le savoir-être

Sur place, les étudiants peuvent suivre gratuitement le programme au sein des trois centres basés à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, l’Université Abdelmalek Essaadi de Tanger et l’Université Hassan II de Casablanca. D’autres sont installés dans les instituts de formation professionnelle (OFPPT) situés dans les trois villes citées. En parallèle des contenus en ligne, les élèves peuvent également bénéficier de cours approfondis. « Nous avons des ateliers de deux heures données par des conseillers carrière sur différents thèmes et une formation intensive de trois à cinq jours où l’on travaille beaucoup sur le comportemental, l’attitude, le savoir-être, la gestion du stress ».

Les étudiants peuvent suivre gratuitement le programme.

Regarder les besoins par secteur

Intégrer un Career Center, c’est aussi la possibilité pour les demandeurs d’emploi de se faire une idée des besoins en compétences dans chaque région, notamment via une carte interactive qui relaie les chiffres recensés et mis à jour par l’Anapec.

Intégrer un Career Center, c’est aussi la possibilité pour les demandeurs d’emploi de se faire une idée des besoins en compétences dans chaque région.

« Quand on travaille sur les soft skills, il faut regarder les besoins par secteur, analyse Alexandra Balafrej. Par exemple, pour le secteur automobile à Tanger, il est très important d’avoir une capacité à définir des objectifs, le sens de la responsabilité individuelle, savoir élaborer une vision, être ponctuel, travailler en équipe et savoir négocier. Dans le tourisme, les entreprises apprécient davantage la communication verbale, le relationnel et le respect des échéances. Si vous êtes manager, on regardera votre capacité à diriger une équipe ».

Une pré-sélection pour les entreprises

Pour l’heure, ils sont déjà plus de 96 000 à avoir bénéficié des différents modules proposés par les Career Center de l’USAID au Maroc depuis deux ans. Et l’offre globale séduit de plus en plus les entreprises elles-mêmes. « Nous avons des entreprises qui contactent des Career Center pour leur demander de présélectionner des jeunes avant de les recruter. En retour, 9 entreprises sur 10 nous disent voir la différence avec celles et ceux qui sont passés par la formation. Ils les trouvent plus productifs, plus engagés et ont moins de turn over par rapport à d’autres jeunes qu’ils auraient employé. ».

Par ailleurs, une trentaine de professeurs d’université vont bientôt recevoir à leur tour une formation pour savoir comment inculquer les techniques de recherche d’emploi à leurs élèves. Preuve que l’employabilité des jeunes au Maroc est l’affaire de tous. Pour rappel, l’USAID a investi pas moins de 24 millions de dollars dans ce programme.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Sénégal

Important Projet de Développement cofinancé par plusieurs partenaires techniques et financiers internationaux et l’état du Sénégal recrute le personnel suivant pour son Unité de Coordination :  Un (1) Ingénieur Génie Civil Sénior Poste : Ingénieur Génie Civil Sénior Il assure la qualité des études techniques ainsi que des travaux de réalisation des infrastructures de gestion, le suivi des études techniques et des travaux tels que prévus dans le cadre de ce projet. Il aura à gérer une équipe composée de trois (03) ingénieurs Génie Civil. Principales responsabilités L’Ingénieur Génie Civil Sénior du projet devra : • Gérer et suivre les prestataires/entreprises retenus pour la réalisation des travaux. • Suivre les plannings des travaux des entreprises. • Mettre en place un mécanisme de contrôle de conformité des travaux. • Organiser, participer et alimenter les réunions hebdomadaires de gestion de chantier. • Superviser l’exécution des travaux conformément aux programmes et plans réalisés. • Etablir des points d’avancement journalier, hebdomadaire et mensuel à l’attention du Directeur de projet. • Assister les missions extérieures au cours de leurs missions de terrain. • Préparer les réceptions techniques et provisoires des travaux. • Evaluer les travaux et établir les décomptes/attachements des entrepreneurs en vue de leur paiement. • Superviser la mise en place d’une base de données pour le suivi de l’ensemble des interventions au niveau des chantiers. • Veiller à la résolution avec les entreprises des problèmes liés à la qualité et au respect de délais pendant l’exécution des travaux. • Analyser la conformité des propositions des entrepreneurs par rapport aux Spécifications Techniques et approuver les modalités de mise en œuvre adoptées et le cas échéant, faire les recommandations de procédés plus adéquats. • Vérifier la qualité des matériaux, matériels et équipements reçus sur les chantiers de même la régularité de leur approvisionnement. • Définir et contrôler les programmes d’essais et tests requis pour l’évaluation de la qualité des travaux. • Assister le Directeur de projet dans la résolution des problèmes pouvant intervenir dans la gestion des contrats de construction par la production de notes techniques ad hoc. • Approuver et recevoir étape par étape des ouvrages ou parties d’ouvrages. Profil • Avoir un diplôme (Master ou équivalent) en génie-civil ; • Justifier d’une expérience d’au moins15ans dans un domaine de la construction d’infrastructures dans le secteur de l’assainissement, de l’hydraulique, des routes, des déchets… • Justifier d’une expérience d’au moins 10ans dans la mise en œuvre de projet financés par les bailleurs de fonds internationaux. • Justifier une expérience professionnelle dans l’évaluation des offres/propositions de construction des infrastructures publiques. • Avoir une expérience professionnelle dans la mise en œuvre de projet de développement au niveau des municipalités. • Avoir de très bonnes compétences en informatique et une maitrise des logiciels génie civil autocad, robot DDC etc. • Avoir une expérience similaire dans la zone de projet serait un atout. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 mars 2021 Dossier de candidature : • Un CV détaillé et signé et certifié sur l’honneur (en français) ; • Une lettre de motivation adressée au Coordonnateur National du Projet (en français) ; • Des copies des diplômes et/ou certificats ; • Des copies des attestations de travail, justifiant les expériences et formations pertinentes déclarées dans le CV. Les candidats intéressés peuvent obtenir les termes de référence complets pour chaque poste et déposer leurs dossiers de candidature complets sur le site : https://www.novojob.com/senegal/offres-d-emploi/adira-etudes-et-conseils Pour des informations complémentaires, les candidats pourront contacter le cabinet ADIRA études & Conseils en envoyant un mail à l’adresse  adira@orange.sn ou par téléphone au 33 867 68 00. N.B. : Pour déposer l’ensemble du dossier sur le site novojob.com, vous devez mettre tous les documents en format PDF, les combiner de sorte à en obtenir qu’un seul et compresser le tout pour ne pas dépasser 2 Mo. A cet effet, vous pouvez utiliser le lien suivant : https://smallpdf.com/fr ADIRA
2021-02-19 13:12:02
full-time
Sénégal

Important Projet de Développement cofinancé par plusieurs partenaires techniques et financiers internationaux et l’état du Sénégal recrute le personnel suivant pour son Unité de Coordination : Un (1) Directeur de Projet  Poste : Directeur de Projet Le Directeur de projet est chargé d’appuyer le Coordonnateur dans le suivi de la mise en exécution du Projet en conformité avec les objectifs et délais impartis. Il répond directement de l’avancement du Projet et constitue à ce titre l’interlocuteur principal des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du Projet. Principales responsabilités Le Directeur de projet devra : • Rendre compte régulièrement de l’exercice de sa mission au Coordonnateur . • Assurer la mise en œuvre efficace et dans les délais du projet en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes. • Assurer la coordination générale des experts du projet. • Coordonner la préparation des documents à présenter au comité de pilotage. • Superviser la gestion des activités des composantes du projet. • Assurer la préparation et soumission dans les temps de tous les rapports de suivi (techniques, environnementaux, sociaux et fiduciaires) du Projet. • Élaborer les termes de référence pour la sélection des collaborateurs et des prestataires, assurer le suivi des appels d’offres et l’analyse technique et financière des offres. • Participer à la négociation des contrats avec les prestataires et les partenaires. • Préparer les rapports ainsi que les comptes rendus à soumettre aux bailleurs. • Assurer l’application de toutes les procédures spécifiées dans le manuel de mise en œuvre du Projet. • Impliquer selon les besoins, le personnel dans la planification et la mise en œuvre des activités du Projet. • Identifier les risques liés aux projets mis en œuvre, élaborer et mettre en œuvre des mesures de réponse aux risques. • Prendre les mesures nécessaires pour assurer la continuité du projet ou solliciter le cas échéant, l’assistance des autorités compétentes. • Assurer le suivi et l’évaluation des activités du projet. • Assurer la représentation du projet auprès des bailleurs de fonds et préparer les réunions régulières de suivi avec les bailleurs de fonds. • Prendre en charge sur instruction du coordonnateur de l’UCG, toutes autres tâches nécessaires à la bonne exécution du projet. • Assurer la mise à disponibilité des moyens financiers et humains pour l’exécution des mesures environnementales et sociales du projet. • Superviser la préparation et la soumission des demandes à la Banque mondiale, AECID, AFD et BEI des différents TdRs, livrables, dossiers d’appel d’offres. • Maintenir des échanges permanents avec les responsables de projet de la Banque mondiale, AECID, AFD et BEI pour assurer la soumission à temps de documents, rapports du projet, l’obtention des avis de non-objection de la Banque mondiale et éventuellement autres bailleurs de fonds et le bon déroulement des missions de supervision des bailleurs, y compris la mobilisation des participants du côté du Gouvernement. Profil • Avoir un diplôme de niveau (B+5), type ingénieur, environnement, MBA ou équivalent. • Justifier d’une expérience d’au moins15ans dans la gestion de projets /programmes d’infrastructures ou de déploiement de services dont05ansau moins en qualité de Directeur de projet. • Avoir une expérience avérée dans le suivi de projets impliquant la libération d’emprises au Sénégal selon la politique OP 4.12 d’une institution financière internationale ou partenaire de développement. • Avoir une expérience de supervision d’équipes pluridisciplinaires d’au moins 10 personnes sur les 5 dernières années. • Avoir une parfaite maîtrise des outils de planification et de suivi et évaluation des projets /programmes. • Avoir une expérience de supervision d’équipes pluridisciplinaires d’au moins10personnes sur les 5 dernières années. • Justifier d’une bonne connaissance des procédures de gestion de projets en relation avec des bailleurs tels que Banque Mondiale, Agence Française de développement (AFD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence espagnole pour la coopération internationale au Développement (AECID) etc. • Parler couramment l’anglais et le français (excellent oral et écrit pour le français, et bon niveau oral et écrit pour l’anglais. DUREE DE LA MISSION Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’une année, renouvelable sur trois (03) ans au moins, compte tenu de ses performances et selon la durée du projet, avec une période d’essai de six (06) mois. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 mars 2021 Dossier de candidature : • Un CV détaillé et signé et certifié sur l’honneur (en français). • Une lettre de motivation adressée au Coordonnateur National du Projet (en français). • Des copies des diplômes et/ou certificats. • Des copies des attestations de travail, justifiant les expériences et formations pertinentes déclarées dans le CV. Les candidats intéressés peuvent obtenir les termes de référence complets pour chaque poste et déposer leurs dossiers de candidature complets sur le site : https://www.novojob.com/senegal/offres-d-emploi/adira-etudes-et-conseils Pour des informations complémentaires, les candidats pourront contacter le cabinet ADIRA études & Conseils en envoyant un mail à l’adresse  adira@orange.sn ou par téléphone au 33 867 68 00. N.B. : Pour déposer l’ensemble du dossier sur le site novojob.com, vous devez mettre tous les documents en format PDF, les combiner de sorte à en obtenir qu’un seul et compresser le tout pour ne pas dépasser 2 Mo. A cet effet, vous pouvez utiliser le lien suivant : https://smallpdf.com/fr ADIRA
2021-02-19 13:00:57
full-time
Afrique

| Institutions-ONG
Chef d'équipe (AfRO) Nairobi/Dakar/Johannesburg  Vous aimeriez contribuer à un monde meilleur grâce à vos capacités à trouver des opportunités pour octroyer des subventions et défendre les intérêts de la justice économique et de l'action pour le climat au sein du Bureau régional pour l'Afrique (AfRO) ? Nous recherchons un chef d'équipe qui sera basé à Nairobi, Johannesbourg ou Dakar pour faciliter la mise en réseau des partenaires du programme de justice économique et d'action pour le climat de l'AfRO. Ce poste soutient également le personnel de l'AfRO et de la fondation africaine dans les enjeux de justice économique et d'action pour le climat sur le continent. Les Open Society Foundations (OSF) œuvrent à la construction de démocraties dynamiques et inclusives dont les gouvernements sont responsables et ouverts à la participation de tous. Nous sommes actifs dans plus de 120 pays, ce qui fait de nous le plus grand bailleur de fonds privé au monde, finançant des groupes indépendants qui œuvrent pour la justice, la gouvernance démocratique et les droits de l'homme. L'AfRO exerce ses activités à l'échelle panafricaine et internationale pour conseiller et influencer les acteurs politiques qui ont le pouvoir de faire avancer ou d'entraver le progrès d'objectifs pour une société ouverte. Nous recherchons la responsabilité et la justice, la justice économique et l'action pour le climat, et l'intégration régionale. Nous défendons des enjeux d'intérêt continental, en étroite collaboration avec d'autres membres de l'équipe basés à Dakar, Johannesbourg et Nairobi, mais aussi à Londres et New York, avec des défenseurs des politiques à Bruxelles et Washington, D.C. Pour en savoir plus, cliquez ici. En tant que chef d'équipe chez Open Society, vous devrez :
  • Fournir un leadership, des conseils stratégiques et des capacités techniques en matière de justice économique et d'action pour le climat en Afrique, en vous appropriant le développement, la mise en œuvre, ainsi que le suivi et l'évaluation de ce pilier de notre travail ;
  • Collaborer étroitement avec le personnel de l'AfRO, de la fondation africaine, d'autres entités d'OSF et des groupes d'intérêts extérieurs pour élaborer les stratégies et les plans de travail panafricains de l'AfRO sur les enjeux connexes ;
  • Générer des connaissances de pointe et mener des recherches axées sur la défense des intérêts ;
  • Établir des partenariats avec des établissements universitaires, des activistes, des artistes et des mouvements à travers toute l'Afrique, et diriger l'engagement d'OSF auprès de ces partenaires ;
  • Développer les démarches de plaidoyer et les travaux de campagne à l'extérieur (en vous adressant aux centres politiques internationaux, panafricains et régionaux), et améliorer la capacité interne pour les travaux de défense des intérêts ;
  • Promouvoir la croissance, l'efficacité et le bien-être du personnel par l'encadrement et le mentorat.
Ce que nous recherchons :
  • Un économiste expérimenté, doté d'une connaissance avérée de l'économie politique africaine et des enjeux de transformation structurelle de l'économie, ainsi qu'une solide compréhension des principaux acteurs et mouvements et, de préférence, des liens avec eux ;
  • Au moins quinze ans d'expérience à des postes à responsabilité avec une capacité avérée dans la recherche et/ou la gestion de travaux de politique économique de haut niveau, de préférence au sein d'une organisation régionale, panafricaine ou internationale ;
  • Une perspective panafricaine sur les enjeux de justice économique et d'action pour le climat, notamment : le financement du développement et les débats sur l'intégration régionale ; les normes, politiques et pratiques sur le continent ; et les droits du travail et la productivité dans le contexte de l'agriculture, du pastoralisme et de l'informalité  aux fins de subsistance ;
  • Maîtrise de l'anglais, avec de solides capacités d'analyse et de communication ;
  • Un travailleur motivé, capable de donner son autonomie à une équipe et d'assurer la coordination au sein d'un système de gestion matricielle ;
  • Engagement pour la formation continue et la croissance dans les domaines de la diversité, l'équité, l'inclusion, la lutte contre le racisme et la justice sociale ;
  • Engagement à écouter et à faire preuve d'humilité dans son travail ; des méthodes de travail respectueuses de tous ; laissant l'espace et la voix pour que tous les points de vue différents puissent s'exprimer sur notre lieu de travail.
Qualités désirables, mais pas obligatoires :
  • Un vaste répertoire de contacts avec les institutions africaines et les gouvernements africains essentiels ;
  • La maîtrise de l'arabe, du français et/ou du portugais serait un avantage.
Ce que nous proposons :
  • D'importantes opportunités d'apprentissage et de développement, avec des indemnités annuelles pour le développement professionnel et des formations sur place, et des déjeuners de travail avec des experts invités ;
  • Des avantages et des bénéfices de premier plan pour votre bien-être et pour l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Soumis à une certaine variabilité en fonction du lieu de travail, des congés généreux, des modalités de travail flexibles, une assurance maladie payée par l'employeur, un plan d'épargne retraite généreux, un congé parental payé progressif, un soutien en matière de reproduction et de planification familiale, des possibilités de congé sabbatique, et bien plus encore ;
  • Engagement à créer un lieu de travail diversifié et inclusif où tout un chacun peut se livrer pleinement dans son travail et avoir un impact positif sur le monde.
Si ce poste correspond à ce que vous recherchez, envoyez-nous votre lettre de motivation et votre CV ; nous sommes impatients de faire votre connaissance. https://osfglobal.wd5.myworkdayjobs.com/OSF/job/Nairobi/Team-Manager_JR-0001967 Open Society Foundations
2021-02-08 16:15:38
full-time
Fermer

Je me connecte