Dossier Rosa Parks : une place assise… pour rester debout

Le 1er décembre 1955, Rosa Parks refusait de céder sa place à un passager blanc, dans le bus numéro 2857 de Montgomery, en Alabama, aux États-Unis. Sans le savoir, elle allait être l'un des principaux déclencheurs d'une marche pour les droits civiques des Africains-Américains qui allait changer le visage des États-Unis. Retour, soixante ans plus tard, sur un moment d'histoire et sur ses conséquences.

International

Ce jour là : le 1er décembre 1955, Rosa Parks refusait de céder sa place dans un bus

Photo non-datée de Rosa Parks dans un bus de Montgomery.

Le 1er décembre 1955, Rosa Parks refusait de laisser sa place dans un bus de l’État de l’Alabama, aux États-Unis. Par ce geste symbolique contre la ségrégation, elle allait contribuer à changer le visage de l’Amérique. Retour sur un jour pas comme les autres.

Ce jour là : le 1er décembre 1955, Rosa Parks refusait de céder sa place dans un bus Jeune Afrique

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte