Dossier RDC : le dilemme de Moïse Katumbi

L’opposant est face à un choix : rester à Bruxelles ou retourner au pays, quitte à se mettre en danger.

Vie des partis

RDC : libération imminente de Huit Mulongo, proche de Moïse Katumbi

Moïse Katumbi, le 11 mai, à Lubumbashi.

Les autorités congolaises ont annoncé ce jeudi la remise en liberté provisoire de l’ancien directeur de cabinet de l’opposant Moïse Katumbi, aux côtés de 33 autres personnes condamnées pour des "faits insurrectionnels" et "infractions politiques". Eugène Diomi et Jean-Claude Muyambo, dont l'opposition réclamait la remise en liberté, restent en prison.

RDC : libération imminente de Huit Mulongo, proche de Moïse Katumbi Jeune Afrique

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte