Dossier

Quel avenir pour le G5 Sahel ?

C’est la question à laquelle ont dû répondre les chefs d’État de la Cedeao, qui se sont rencontré pour un sommet extraordinaire à Ouagadougou consacré à la lutte contre le terrorisme dans la sous-région, samedi 14 septembre.

Afrique de l’Ouest

Terrorisme : la Cedeao se dote d’un plan d’action à un milliard de dollars pour contrer les jihadistes

À l’issue de son sommet extraordinaire à Ouagadougou, samedi 14 septembre, la Cedeao a décidé de se doter d’un plan d’action pour la période 2020-2024 afin d’améliorer la lutte contre le terrorisme. L’organisation sous-régionale prend ainsi la main sur le dossier, sans toutefois se substituer au G5 Sahel.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • Votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • D'analyses
  • D'informations exclusives
  • De débats
  • D'historique (2 ans d'archives)
  • D'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • De formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)