Dossier Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika face à la rue

Alors que la mobilisation populaire contre le régime d'Abdelaziz Bouteflika prend une ampleur sans précédent depuis le 22 février, le chef de l'État algérien a décidé de reporter l'élection du 18 avril pour organiser une conférence nationale qui définirait la date d'un scrutin auquel il s'engage à ne pas participer.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte