Dossier

Présidentielle au Nigeria : Buhari réélu, Abubakar rejette les résultats

84 millions d’électeurs, 72 candidats. La présidentielle qui se joue samedi 23 février, après avoir été repoussée le 16 février à quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote, est à l’image de ce géant de l’Afrique de l’Ouest : colossale. Face à Atiku Abubakar, son principal challenger, Muhammadu Buhari a été réélu président du Nigeria avec 56 % des suffrages.

Nigeria

Nigeria : Atiku Abubakar, candidat malheureux à la présidentielle, conteste le résultat

Le candidat malheureux à la présidentielle du 23 février au Nigeria, Atiku Abubakar, a déposé lundi une requête en justice pour contester formellement les résultats donnant le président sortant Muhammadu Buhari vainqueur, a annoncé son avocat à la presse.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

Puis 9,99€/mois, sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • Votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • D'analyses
  • D'informations exclusives
  • De débats
  • D'historique (2 ans d'archives)
  • D'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • De formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)