Dossier Législatives au Bénin sans l’opposition : les enjeux d’un scrutin inédit

Les Béninois sont appelés aux urnes, dimanche 28 avril, pour des législatives inédites dans le pays depuis l'instauration du multipartisme : aucune liste d'opposition ne participe à ce scrutin. Un « recul de la démocratie et de l’État de droit », pour l'opposition, accusée par la mouvance présidentielle de n'avoir « pas été à la hauteur des exigences des nouvelles lois ».

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte