Dossier

Jihad : les nouveaux maîtres du Mali

Mali

Jihad : les nouveaux maîtres du Nord-Mali

Combattants islamistes, rebelles touaregs recyclés en jihadistes, bandits de grand chemin… Ce sont eux qui contrôlent le nord du Mali depuis avril. Leurs organisations ont pour nom Aqmi, Mujao, Ansar Eddine… Enquête sur ces chefs de guerre et leurs principaux lieutenants.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

Puis 9,99€/mois, sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • Votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • D'analyses
  • D'informations exclusives
  • De débats
  • D'historique (2 ans d'archives)
  • D'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • De formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)