Dossier

Jean-Yves Le Drian – Business, famille, patrie

Le patron du Quai d’Orsay a-t-il fait jouer ses réseaux et son entregent pour favoriser les intérêts de son fils Thomas et des entreprises de sa région d’origine, la Bretagne ? D’Abou Dhabi à Bamako en passant par Paris, enquête sur un ministre VRP.

Panafricain

Famille, chefs d’État, francs-maçons… Le réseau très VIP de Le Drian, de Paris à Abidjan 

Le ministre de la Défense puis des Affaires étrangères s’est constitué un carnet d’adresses d’exception sur le continent. De la biométrie à l’armement, de Lorient à Bamako, le Breton s’est mis au service d’un business où se mêlent les intérêts nationaux, régionaux et, parfois, familiaux. 

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • Votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • D'analyses
  • D'informations exclusives
  • De débats
  • D'historique (2 ans d'archives)
  • D'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • De formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)