Dossier

Arabie Saoudite : jusqu’ici tout va bien…

Entre la chute de l’économie due à la crise pétrolière, son enlisement militaire au Yémen et la défaite des rebelles Syriens à Alep soutenus par Riyad, la monarchie des Saoud semble en perte de vitesse. Ce qui ne l’empêche pas de voir ses relations diplomatiques avec le Maghreb progresser.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous >

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

Puis 9,99€/mois, sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • Votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • D'analyses
  • D'informations exclusives
  • De débats
  • D'historique (2 ans d'archives)
  • D'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • De formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)