Politique

Mali: les otages européens détenus par trois groupes d’Al-Qaïda

Les six otages européens détenus par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dont le Français qu’ menace d’exécuter, sont aux mains de trois groupes différents, a-t-on appris lundi à Bamako de sources sécuritaires maliennes et étrangères.

Par
Mis à jour le 11 janvier 2010 à 12:52

Mali: les otages européens détenus par trois groupes d’Al-Qaïda © AFP

L’otage français Pierre Camatte, enlevé le 26 novembre dans le nord-est du Mali, est détenu par un groupe d’islamistes dirigé par l’Algérien Abdelhamid Abou Zeïd, l’un des émirs les plus radicaux d’Aqmi et auteur de l’assassinat il y a quelques mois, d’un otage britannique, selon ces sources.

Selon ces sources, il a été enlevé par des « autochtones » de la région de Ménaka, proche de la frontière avec le Niger, avant d’être « vendu » à la branche maghrébine d’Al-Qaïda.

Les trois humanitaires espagnols enlevés en Mauritanie le 29 novembre sont entre les mains de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, alias Belawar. Il serait réfugié dans des grottes dans une zone désertique malienne, située non loin de la frontière algérienne.

Le couple italien kidnappé en Mauritanie le 17 décembre, dont la femme a également la nationalité burkinabé, serait, quant à lui, détenu par Abou Yaya Amane, un lieutenant de Abou Zeïd, voulant marquer son propre territoire.