Politique

Guinée: le chef de l’ONU juge « encourageante » l’offre de partage du pouvoir

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a qualifié d' »encourageante » l’offre de la junte guinéenne de partager le pouvoir avec l’opposition, dans un communiqué de son porte-parole.

Par
Mis à jour le 12 janvier 2010 à 14:03

Guinée: le chef de l’ONU juge « encourageante » l’offre de partage du pouvoir © AFP

« Le secrétaire général juge les récentes évolutions politiques en Guinée encourageantes, en particulier l’engagement exprimé par le chef de l’Etat par intérim, le général Sékouba Konaté, d’un retour à l’ordre constitutionnel », écrit le porte-parole de M. Ban, Martin Nesirki, dans un communiqué publié lundi soir.

Dans un discours prononcé la semaine dernière, le général Konaté a invité l’opposition à choisir le prochain Premier ministre dans l’optique de la formation d’un gouvernement de transition, et a appelé les chefs de l’opposition qui avaient fui le pays à rentrer, affirmant que leur sécurité serait garantie.

M. Ban a salué « à la fois l’invitation adressée à l’opposition pour trouver un Premier ministre de consensus et les garanties de sécurité données à tous les Guinéens, y compris les dirigeants politiques du pays », ajoute le communiqué.

Le chef de l’ONU exhorte la junte et le gouvernement de Guinée à respecter leur engagement à ne pas contester le résultat des prochaines élections et appelle l’ensemble des acteurs politiques à travailler ensemble pour trouver une solution politique durable dans ce petit pays d’Afrique de l’ouest.

Le général Konaté assure l’intérim à la tête du pays à la suite de la tentative d’assassinat le 3 décembre du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, par son propre aide de camp.

Hospitalisé au Maroc après avoir été gravement blessé par balle à la tête, le capitaine Camara n’a depuis lors fait ni discours ni apparition publique.