Politique

Angola: le Parlement va voter sur la Constitution fixant le statut du président

Le Parlement angolais doit adopter la semaine prochaine la première Constitution du pays, qui devrait clarifier le statut du chef de l’Etat et son mode d’élection, a rapporté mercredi la radio d’Etat.

Par
Mis à jour le 13 janvier 2010 à 11:48

Angola: le Parlement va voter sur la Constitution fixant le statut du président © AFP

« La Constitution sera approuvée le 21 janvier », a annoncé la radio nationale angolaise (RNA) cinq jours après l’attaque meurtrière contre un convoi de l’équipe de football du Togo qui participait à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Angola.

Depuis le retour de la paix en 2002 après 27 ans de guerre civile, il est question d’organiser un scrutin présidentiel dans ce pays pétrolier, mais celui-ci a été repoussé à maintes reprises et conditionné à l’adoption d’une Constitution.

Le président José Eduardo dos Santos est au pouvoir depuis 1979 sans avoir jamais été élu par le peuple.

Son parti, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), a toutefois remporté avec 82% des suffrages les élections législatives de 2008, les premières organisées en 16 ans.

Fort de cette majorité, le MPLA devrait faire adopter une Constitution qui renforce les pouvoirs présidentiels mais ne prévoit pas de suffrage présidentiel direct.

Selon cette option, le prochain président serait la tête de liste du parti vainqueur des législatives en 2012.

L’Angola, qui fonctionne encore dans le cadre de lois héritées des anciens colons portugais, cherche à se doter de son propre texte fondamental depuis 2002.