Politique

Soudan: six personnes exécutées pour avoir participé à des émeutes en 2005

Six personnes reconnues coupables d’avoir participé en 2005 à des affrontements meurtriers avec la police dans une banlieue pauvre de Khartoum ont été exécutées jeudi, a indiqué l’agence de presse officielle soudanaise Suna.

Par
Mis à jour le 14 janvier 2010 à 14:24

Soudan: six personnes exécutées pour avoir participé à des émeutes en 2005 © AFP

En mai 2005, quelques mois après la fin de la guerre civile entre le nord et le sud du Soudan, les autorités soudanaises avaient tenté de forcer l’évacuation du camp de Soba Aradi, en banlieue de Khartoum, se trouvaient 10. 000 personnes déplacées par ce conflit.

Mais cette opération avait tourné à la confrontation entre les habitants et la police à l’origine de 30 morts chez les civils et 14 au sein des forces de l’ordre.

Les autorités avaient arrêté des civils à la suite de ces violences, puis acquitté la majorité d’entre eux, mais six personnes avaient été condamnées à la peine de mort.

Elles ont été pendues jeudi à la prison de Kober, située à Khartoum-Nord, après avoir épuisé toutes les possibilités d’appel, a indiqué Suna.

Cinq ans après la fin de la guerre civile Nord-Sud, qui a fait deux millions de morts sur plus de deux décennies, Soba Aradi n’est plus officiellement un camp de déplacés du Sud-Soudan mais un quartier défavorisé de la banlieue de Khartoum où s’agglutinent des milliers de personnes provenant de différentes régions du Soudan.