Politique

Somalie: démission du Premier ministre du gouvernement de transition

Le Premier ministre somalien Omar Abdirashid Sharmarke a annoncé publiquement mardi avoir démissionné de ses fonctions pour mettre fin aux divisions actuelles à la tête du gouvernement de transition somalien (TFG).

Par
Mis à jour le 21 septembre 2010 à 10:07

Somalie: démission du Premier ministre du gouvernement de transition © AFP

« Je démissionne de mes fonctions de Premier ministre du TFG, étant dans l’incapacité de travailler avec le président » du TFG Cheikh Sharif Ahmed, a annoncé M. Sharmarke à des députés à Mogadiscio.

« J’ai pris cette décision dans l’intérêt de la Nation et à un moment critique », a-t-il expliqué, souhaitant au TFG qu’il « trouve une solution à la crise dans le pays et ramène la paix et la normalité ».

Le Premier ministre démissionnaire a également demandé à tous les ministres de son gouvernement « de travailler avec le président et le parlement somalien ».

Le TFG, dont l’autorité dans le pays se limite à quelques quartiers de Mogadiscio face aux insurgés islamistes shebab, est paralysé depuis plusieurs semaines par de profondes divisions entre M. Sharmarke et le chef de l’Etat.

L’ONU et l’Union africaine (UA) s’étaient récemment inquiétées de ces divisions à la tête de l’exécutif somalien, qui affaiblissent encore un peu plus un gouvernement soutenu à bout de bras par la communauté internationale.