Politique

Présidentielle au Niger: Seïni Oumarou reconnaît sa défaite

| Par AFP
Présidentielle au Niger: Seïni Oumarou reconnaît sa défaite

Présidentielle au Niger: Seïni Oumarou reconnaît sa défaite © AFP

L’ex-Premier ministre Seïni Oumarou a reconnu mercredi sa défaite à l’élection présidentielle du 12 mars au Niger, remportée par l’opposant historique Mahamadou Issoufou.

« Je prends acte des résultats provisoires proclamés par la Céni » (Commission électorale nationale indépendante), a lancé M. Oumarou dans une déclaration devant ses militants à Niamey.

« Je présente mes sincères félicitations ainsi que mes voeux de bonne chance et de succès à son Excellence Mahamadou Issoufou pour tout ce qu’il entreprendra de bien pour le Niger », a-t-il poursuivi.

« J’ai décidé de n’ouvrir aucun dossier en contentieux électoral et de ne saisir le Conseil constitutionnel d’aucun recours en annulation », a ajouté l’ex-candidat en présence de son principal allié, l’ex-chef d’Etat Mahamane Ousmane.

Selon les résultats provisoires de la Céni publiés lundi, M. Issoufou a remporté le scrutin avec près de 58% des suffrages, contre quelque 42% pour son rival.

Dans ce pays sahélien parmi les plus pauvres du monde et placé sous la menace croissante d’Al-Qaïda, l’élection était destinée à rétablir un régime civil après un an de junte militaire, à la suite du coup d’Etat de février 2010 contre Mamadou Tandja.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte