Politique

Ouganda: la police a arrêté le dirigeant d’opposition Besigye

| Par AFP

La police ougandaise a arrêté lundi le dirigeant d’opposition Kizza Besigye, qui avait l’intention de prendre part à une manifestation sur la cherté de la vie, ont annoncé la police et des responsables de son parti.

« Besigye a été arrêté au moment où il quittait sa maison ce matin (lundi) et il est détenu (au commissariat de police de) Kasangati », à la périphérie de Kampala, a déclaré à l’AFP Alice Alaso, secrétaire générale du parti Forum pour le changement démocratique.

Judith Nabakooba, porte-parole de la police, a confirmé son arrestation en affirmant cependant qu’elle n’avait rien à voir avec la manifestation prévue lundi.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte