Politique

Sommet Inde-Afrique à Addis Abeba pour accroître les échanges commerciaux

Un sommet Inde-Afrique, réunissant le Premier ministre indien et une douzaine de chefs d’Etat africains, s’est ouvert mardi à Addis Abeba avec l’objectif d’accroître les échanges économiques et commerciaux entre les deux partenaires, a-t-on appris de source officielle.

Par
Mis à jour le 24 mai 2011 à 11:25

Sommet Inde-Afrique à Addis Abeba pour accroître les échanges commerciaux © AFP

« L’Afrique dispose de tous les éléments pour devenir un pôle majeur de croissance dans le monde du 21e siècle. Nous travaillons avec l’Afrique pour l’aider à réaliser son potentiel », a déclaré le chef du gouvernement indien Manmohan Singh dans son discours d’ouverture.

La rencontre prévue mardi et mercredi à Addis Abeba, siège de l’Union Africaine, fait suite à un premier sommet tenu en avril 2008 à Delhi.

L’Inde avait alors promis un doublement de ses prêts consentis à l’Afrique — jusqu’à 5,4 milliards de dollars, soit 3,8 mds euros sur cinq ans — et avait levé ses barrières douanières pour nombre d’exportations africaines, notamment des matières premières.

Comme la Chine, qui a devancé l’Inde dans son implantation économique et politique en Afrique, l’Inde apparait soucieuse de bénéficier des ressources premières du continent et de son potentiel commercial afin d’alimenter sa croissance, relèvent les observateurs.