Politique

Le Rwanda annonce l’arrestation d’un « réseau de terreur » venu de RDC

La police rwandaise a annoncé l’arrestation de six membres d? »un réseau en mission pour mener des actes de terreur au Rwanda », en provenance de la République démocratique du Congo (RDC), apprend-on mercredi de source officielle.

Par
Mis à jour le 22 juin 2011 à 12:07

Le Rwanda annonce l’arrestation d’un « réseau de terreur » venu de RDC © AFP

« La police nationale du Rwanda, en collaboration avec d?autres organes de sécurité, a arrêté un réseau de terreur en mission pour mener des actes de terreur au Rwanda », indique un communiqué de la police en anglais.

« Les criminels arrêtés sont dirigés par le colonel Norbert Ndererimana communément appelé Gaheza et qui commande un groupe armé basé à Binza, Rutchuru, dans le Parc national des Virunga, Nord-Kivu, est de la RDC », poursuit le texte.

Le colonel Ndererimana a été arrêté avec cinq de ses hommes, selon ce communiqué.

« L’enquête a montré un lien fort entre ce groupe et les activités de terreur du (général Faustin) Kayumba (Nyamwasa) », ancien chef d?état-major de l?armée actuellement exilé en Afrique du Sud, poursuit le texte.

Selon la police, les hommes arrêtés « ont déclaré avoir reçu des ordres de Kayumba et d?Emmanuel Habyarimana », ancien ministre de la Défense du gouvernement du président Paul Kagame, « pour mener des actes de terreur au Rwanda ». Le général Habyarimana est exilé en Europe.

« Ils visaient des endroits fortement peuplés, des stocks de carburant, des véhicules transportant du carburant, des dirigeants nationaux et des diplomates », ajoute la police.