Politique

Côte d’Ivoire: le chef du parti de Gbagbo annonce sa démission

Le chef du Front populaire ivoirien (FPI), Mamadou Koulibaly, a annoncé lundi qu’il quittait le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo, arrêté le 11 avril après quatre mois de crise post-électorale, en dénonçant le refus du « changement » en son sein.

Par
Mis à jour le 11 juillet 2011 à 16:04

Côte d’Ivoire: le chef du parti de Gbagbo annonce sa démission © AFP

« Mon engagement au sein du FPI étant allé jusqu’à l’épuisement de toutes les possibilités compatibles avec mes convictions, j’ai décidé (d’y) mettre un terme », a déclaré devant la presse M. Koulibaly, président de l’Assemblée nationale devenu chef par intérim du FPI après la chute de Laurent Gbagbo. Il a fustigé le refus de la direction du parti de « tout changement ».