Politique

Somalie: le niveau de malnutrition des enfants le plus élevé au monde

| Par AFP
Somalie: le niveau de malnutrition des enfants le plus élevé au monde

Somalie: le niveau de malnutrition des enfants le plus élevé au monde © AFP

Le niveau de malnutrition sévère des enfants en Somalie a presque doublé depuis mars et est désormais le plus élevé au monde dans le pays confronté à des décennies de violence et désormais une très grave sécheresse, a prévenu mercredi le CICR.

« L’état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans dans le centre et le sud de la Somalie est très inquiétant », a expliqué le Comité international de la Croix-Rouge dans un communiqué.

« Le niveau de malnutrition a atteint un nouveau pic et est actuellement le plus élevé au monde », a-t-il ajouté, soulignant que dans certaines parties de la Somalie, « le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère (avait) presque doublé depuis mars ».

Cette « augmentation spectaculaire des cas de malnutrition » touche plus particulièrement les régions agricoles de Bay (sud) et de la Basse Shabelle, considérées comme « le grenier » du pays.

Là, « près de 11% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë sévère », explique le coordinateur pour la Sécurité et les questions économiques du CICR en Somalie, Andrea Heath cité dans le communiqué.

Ces résultats (basés notamment sur les données de 39 cliniques et 18 centres de nutrition thérapeutique ambulatoire) sont révélateurs du fait que la population n’est plus en mesure de faire face à la sécheresse qui frappe le pays en plus des « conflits armés et autres violences ».

Les personnes les plus touchées sont les agriculteurs et éleveurs, confrontés à de pauvres récoltes et n’ayant plus de quoi nourrir le bétail alors que les prix des denrées alimentaires ont flambé, explique encore le CICR.

« La situation déjà désespérée a encore empiré dans de nombreuses régions du centre et du sud de la Somalie », s’inquiète encore l’organisation qui prévoit d’étendre ses activités et d’ouvrir dix nouveaux centre d’alimentation.

Selon l’Organisation mondiale de l’Alimentation et de l’Agriculture (FAO), douze millions de personnes manquent actuellement de nourriture dans la Corne de l’Afrique en raison de la pire sécheresse en 60 ans dans certaines régions.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte