Politique

Nord du Niger: un soldat tué, deux blessés dans un accrochage avec Aqmi

Nord du Niger: un soldat tué, deux blessés dans un accrochage avec Aqmi © AFP

Un soldat nigérien a été tué et deux blessés lors d'un accrochage jeudi avec des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans l'Aïr, massif montagneux du nord du Niger, a annoncé vendredi le ministère de la Défense.

« Un accrochage a opposé (. . . ) un détachement des Forces armées nigériennes (FAN) à un élément d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans la partie nord de l’Aïr. Bilan côté FAN: un mort, deux blessés », indique un communiqué lu sur la télévision publique.

« Côté terroristes: trois morts, deux véhicules récupérés et un véhicule détruit », ajoute le ministère.

L’armée nigérienne dit avoir également « récupéré 59 jeunes recrues (d’Aqmi) âgées de 19 à 20 ans », sans préciser leurs identités ni leurs nationalités.

Elle fait état de la saisie d' »un lance-roquettes RPG7, trois fusils AK-47, un fusil mitrailleur ainsi qu’une importante quantité de munitions ».

L’armée dit avoir « mis en place un dispositif sécuritaire additionnel » dans la région d’Agadez, capitale du nord du Niger, « pour renforcer celui déjà existant suite à la dégradation de la situation en Libye » voisine.

D' »incessantes patrouilles au sol, couplées à des reconnaissances aériennes », ont été instaurées dans le nord, souligne le communiqué.

Aqmi commet des rapts – surtout d’Occidentaux – dans la bande sahélo-saharienne depuis plusieurs années, notamment dans le nord du Niger. Elle retient toujours en otages quatre Français enlevés le 16 septembre 2010 à Arlit, site d’extraction d’uranium au nord d’Agadez.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte