Politique

Afrique du Sud: un spécialiste des félins attaqué par un tigre dans sa réserve

Afrique du Sud: un spécialiste des félins attaqué par un tigre dans sa réserve © AFP

Un réalisateur de films animaliers et éleveur de tigres en liberté en Afrique du Sud, John Varty, a été attaqué et blessé par l'un de ses félins et hospitalisé jeudi, a annoncé le site internet de sa réserve.

Propriétaire d’une vallée transformée en réserve dans le sud de l’Afrique du Sud, M. Varty souffre de plaies multiples et de deux côtes cassées, indique-t-on de même source. L’hôpital prend très au sérieux le risque d’infection.

« John Varty est en soins intensifs (. . . ) il récupère de l’incident qui s’est produit hier (mercredi) à Tiger Canyons », précise son site, « le rapport du médecin est positif, mais nous pensons que John va devoir rester trois jours en observation ».

Le réalisateur a été attaqué alors qu’il filmait l’un de ses animaux dans sa réserve de la province de l’Etat Libre, où il a entrepris d’acclimater des tigres à la vie sauvage.

Originaire d’Asie, le tigre n’a jamais vécu de façon naturelle en Afrique, mais John Varty et d’autres spécialistes de la conservation estiment que les grands espaces d’Afrique du Sud peuvent permettre de maintenir une population de ce félin, menacé de disparition dans ses pays d’origine.

Sa réserve est totalement clôturée, et les tigres n’ont aucun contact avec les grands félins africains endémiques, lion, léopards ou guépards.

Parfois controversé pour ses méthodes de tournage, John Varty avait contribué à fonder la célèbre réserve de Londolozi, qui jouxte le parc Kruger, connue pour sa remarquable population de léopards.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte