Politique

L’Afrique de l’Ouest attend 6,3% de croissance en 2012 malgré les crises

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 pays) s’attend à un taux de croissance de 6,3% en 2012 dans sa région, malgré les crises dans la zone euro, au Mali et en Guinée-Bissau, a indiqué lundi un haut responsable à Abidjan.

Par
Mis à jour le 11 juin 2012 à 15:16

L’Afrique de l’Ouest attend 6,3% de croissance en 2012 malgré les crises © AFP

La période actuelle est marquée « non seulement par les difficultés économiques et financières de la zone euro, mais aussi par les crises que traverse notre région, notamment au Mali et en Guinée-Bissau », a souligné Kadré Désiré Ouédraogo, le président de la Commission de la Cédéao, à l’ouverture d’une session ordinaire de l’institution.

« Malgré ces crises », la Cédéao s’attend en 2012 à un « taux de croissance de 6,3% », qui « devrait se situer parmi les meilleurs du continent, où la croissance moyenne prévue est estimée à 5,1% », a-t-il ajouté.

La croissance enregistrée dans la zone en 2011 avait atteint 6,4%, a précisé M. Ouédraogo.

Les pays européens sont les partenaires privilégiés de l’Afrique de l’Ouest, région par ailleurs confrontée à des crises au Mali et en Guinée-Bissau après des coups d’Etat dans ces deux pays, respectivement en mars et avril.