Politique

Tunisie: violences et affrontements nocturnes à Tunis, 46 arrestations

Des groupes mêlant salafistes et malfaiteurs se sont affrontés avec les forces de l’ordre dans plusieurs endroits de la capitale tunisienne dans la nuit de lundi à mardi, et ont attaqué des locaux administratifs, a indiqué mardi le ministère de l’Intérieur, faisant état de 46 arrestations.

Par
Mis à jour le 12 juin 2012 à 10:18

Tunisie: violences et affrontements nocturnes à Tunis, 46 arrestations © AFP

Sept policiers ont été légèrement blessés dans ces violences, provoquées par des groupes « mixtes » mêlant salafistes et malfaiteurs, qui se sont rassemblés en soirée en plusieurs lieux de Tunis, a précisé à l’AFP le porte-parole de l’Intérieur, Khaled Tarrouche.

Des locaux du tribunal de la cité populaire d’Essijoumi (ouest de Tunis) ont été incendiés et pillés, des postes de police à La Marsa (banlieue chic dans le nord) attaqués, a-t-il dit, précisant que les assaillants ont été repoussés à coup de gaz lacrymogènes.