Politique

Israël s’apprête à expulser 120 immigrés clandestins du Soudan du Sud

Les autorités israéliennes s’apprêtaient à rapatrier dimanche quelque 120 clandestins sud-soudanais, première étape de l’expulsion de plusieurs milliers d’immigrés illégaux africains.

Par
Mis à jour le 17 juin 2012 à 12:21

Israël s’apprête à expulser 120 immigrés clandestins du Soudan du Sud © AFP

« Cent vingt Sud-Soudanais doivent regagner leur pays ce soir par vol charter direct vers Juba », a déclaré à l’AFP la porte-parole du département de l’immigration du ministère de l’Intérieur.

« Tous ont déjà été dirigés vers l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv et vont partir volontairement », a souligné la porte-parole. Les immigrés qui ont accepté de quitter Israël ont reçu une prime au départ (1. 000 euros par adulte et 500 dollars par enfant).

Le premier avion pour la capitale du Soudan du Sud devait décoller vers 17H00 GMT, en présence du ministre de l’Intérieur Elie Yishaï, le chef du parti religieux Shass.

Selon la porte-parole, les autorités continuaient dimanche leur campagne d’arrestations de clandestins, lancée il y a une semaine. Plus de 300 personnes, la plupart du Soudan du Sud, ont été interpellés depuis une semaine en vue de leur expulsion.

Le gouvernement israélien a décidé d’expulser 1. 500 Sud-Soudanais en situation irrégulière après avoir reçu le feu vert de la justice. Cette mesure a été étendue aux 2. 000 ressortissants de Côte d’Ivoire également en situation irrégulière.

Selon les statistiques officielles, plus de 60. 000 immigrants africains se sont illégalement installés en Israël, la plupart dans les quartiers pauvres du sud de Tel-Aviv, et 15. 000 à Eilat (sud) où ils constituent un quart de la population locale.