Politique

Algérie: destruction de plus d’un million de CD et DVD piratés

Algérie: destruction de plus d'un million de CD et DVD piratés

Algérie: destruction de plus d'un million de CD et DVD piratés © AFP

Plus d’un million de CD et de DVD piratés ont été détruits lundi à Alger par l’office national algérien des droits d’auteur (ONDA), les autorités affirmant leur « engagement total » à lutter contre le piratage, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les copies piratées ont été détruites par un bulldozer en présence de la ministre de la Culture Khalida Toumi et d’une dizaine d’artistes lors d’une opération symbolique organisée sur l’esplanade du Palais de la culture, qui abrite le siège du ministère, sur les hauteurs d’Alger.

« Cette opération traduit l’engagement total de l’Algérie à lutter contre le piratage », a déclaré à l’AFP Mme Toumi.

« Au total, un million et trente mille CD et DVD piratés saisis par les agents de l’ONDA ont été détruits », a précisé le directeur de cet organisme, Sami Bencheikh el-Hocine.

La valeur commerciale des copies piratées détruites est estimée à 60 millions de dinars (600. 000 euros), a-t-il précisé.

« L’Algérie est régulièrement épinglée sur la question de la propriété intellectuelle, notamment à l’occasion des négociations pour son adhésion à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) », a-t-il ajouté.

La demande d’adhésion de l’Algérie à l’ancêtre de l’OMC, le GATT, remonte à 1987, mais les négociations effectives d’adhésion ont débuté en 2001.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte