Politique

Ellen Johnson Sirleaf faite grand’croix de la Légion d’honneur par Hollande

Ellen Johnson Sirleaf faite grand'croix de la Légion d'honneur par Hollande © AFP

Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia et prix Nobel de la paix, a été faite mercredi à l'Elysée Grand'Croix de la Légion d'honneur par le président François Hollande qui a salué en elle "un exemple qui va bien au-delà de l'Afrique".

« Vous avez su oeuvrer pour la réconciliation, le rassemblement et pacifier votre pays » qui « a connu pendant plus de vingt ans une guerre civile atroce », a déclaré le président français avant de lui remettre la plus haute distinction de l’Ordre de la Légion d’honneur, également décernée aux présidents de la République française.

Ellen Johnson Sirleaf, a-t-il noté, a été réélue fin 2011 à la tête du Liberia avec un « programme simple: plus de justices, plus de droits, plus d’emplois pour les jeunes », ajoutant sur le ton de la plaisanterie: « je m’y reconnais ».

Rappelant qu’elle avait été « la première femme présidente du Liberia et même en Afrique », Ellen Johnson Sirleaf a vu dans cette distinction un hommage à son « action en faveur des droits des femmes » et en faveur de la paix et de la stabilité en Afrique de l’Ouest.

« La France a reconnu l’indépendance du Liberia cinq ans après sa déclaration et bien avant les Etats-Unis d’Amérique », a-t-elle également rappelé, promettant que son gouvernement continuerait de « faire tout son possible pour cicatriser les plaies d’une guerre civile dévastatrice et oeuvrer pour une véritable paix et la réconciliation ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte