Société

Côte d’Ivoire : l’ASEC Mimosas fait la loi lors du derby ivoirien

L’ASEC Mimosas, leader du championnat, a fait la loi (2-1) contre l’Africa Sport dans un stade loin d’être rempli même si le président avait rendu l’accès gratuit, samedi lors du derby d’Abidjan délocalisé à Bouaké (centre) en raison des travaux dans l’enceinte de la capitale économique.

Par
Mis à jour le 21 mai 2017 à 09:58

Supporters de l’ASEC Mimosas dans le tribunes du stade d’Abidjan, le 6 mai 2017. © AFP

Après les mutineries qui ont secoué jusqu’à lundi le pays, et notamment Bouaké, épicentre du mouvement, le président ivoirien Alassane Ouattara avait décidé « d’offrir le match » pour attirer les foules. Mais le derby historique, qui a perdu de son lustre ces dernières années, n’a pas fait le plein avec environ 10.000 spectateurs sur 25.000 possibles au stade de la Paix.

L’ASEC a conforté sa place de leader du championnat (22e journée) avec des buts de Souleymane Koanda (11e) et Issouf Ouattara (73e). Désormais 4e à 9 points, l’Africa Sport a répondu par un exploit individuel de Jean-Jaures Golly (82e) mais n’a pu égaliser malgré un pressing constant et de nombreuses occasions en fin de match.