Sport

CAN 2017 : l’Égypte et le Cameroun « ont des similitudes sur la manière de jouer », souligne le sélectionneur égyptien

L'Egypte victorieuse du Ghana dans le groupe D de la CAN grâce à un coup franc de Mohamed Salah (N.10) à Port-Gentil, le 25 janvier 2017.

L'Egypte victorieuse du Ghana dans le groupe D de la CAN grâce à un coup franc de Mohamed Salah (N.10) à Port-Gentil, le 25 janvier 2017. © afp.com - Justin TALLIS

Le sélectionneur de l’Egypte Hector Cuper a souligné samedi que son équipe et le Cameroun, son adversaire en finale de la Coupe d’Afrique des nations dimanche, « ont des similitudes sur la manière de jouer ».

« Le Cameroun a mérité sa place en finale. Son grand mérite a été d’avoir joué en équipe. C’est une sélection très bien organisée et qui a une discipline tactique très bonne, en plus de ses bons joueurs. Nous avons des similitudes sur la manière de jouer. Ce sera une partie difficile, il n’y a aucun doute », a déclaré le technicien argentin, lors de la conférence d’avant-match à Libreville.

« Nous savons que la finale est un match particulier. Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu sur les plans psychologique, physique et technique qui peuvent changer le cours du match. C’est pour cela que tout ce que prévoyez avant est relatif », a encore prévenu Cuper qui possède une expérience malheureuse dans ce domaine, avec deux finales consécutives perdues en Ligue des champions avec Valence (2000, 2001).

L’Egypte, qui a connu une traversée du désert de sept ans après son incroyable triplé (2006, 2008, 2010), peut réaliser un retour gagnant en cas de succès.

« Pour notre retour, nous avions à coeur de faire une très bonne impression même si nous étions pas sûrs d’arriver en finale. Petit à petit, nous nous sommes retrouvés à revoir nos objectif à la hausse. Maintenant nous n’en n’avons qu’un seul, remporter la finale », a déclaré le capitaine Essam El-Hadary, qui peut encore renforcer sa légende en remportant une 5e couronne à 44 ans.

L’Egypte est la nation la plus titrée de l’histoire de la compétition avec sept sacres, tandis que le Cameroun a soulevé le trophée à quatre reprises.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte