Politique

L’Egypte dit avoir déjoué un projet d’attaque contre une ambassade occidentale

La police égyptienne a arrêté des membres d’une cellule liée à Al-Qaïda qui préparait une attaque suicide contre une ambassade occidentale et d’autres cibles dans le pays, a annoncé samedi le ministre de l’Intérieur, Mohamed Ibrahim.

Par
Mis à jour le 11 mai 2013 à 12:48

L’Egypte dit avoir déjoué un projet d’attaque contre une ambassade occidentale © AFP

La police « a mené un coup de filet contre une cellule terroriste qui préparait des attaques suicide », dont l’une était quasiment finalisée et visait une ambassade occidentale, a affirmé M. Ibrahim lors d’une conférence de presse, sans préciser quelle ambassade étaient concernée.

Le ministre a donné les noms de membres du groupe arrêtés, affirmant qu’ils avaient été interpellés en possession de 10 kg de produits chimiques pouvant être utilisés pour fabriquer des explosifs et d’un ordinateur contenant des consignes sur la fabrication de bombes.

Les membres de cette cellule ont été en lien avec un dirigeant d’Al-Qaïda hors d’Egypte, a affirmé M. Ibrahim, ajoutant qu’ils avaient également suivi un entraînement au Pakistan et en Iran.

L’Egypte a annoncé à plusieurs reprises avoir arrêté des personnes liées à Al-Qaïda, en particulier un groupe dont le procès se tient actuellement au Caire.