Culture
Décollage d’un patrouilleur sur la base japonaise de Djibouti.

Cet article est issu du dossier

Une nouvelle ère pour les relations Afrique-Japon

Voir tout le sommaire
Politique

Ticad VI : le Japon s’engage à investir 30 milliards de dollars en Afrique de 2016 à 2018

Par
Mis à jour le 27 août 2016 à 12:48

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, à l’issue de la Ticad V, à Yokohama, le 3 juin 2013. © toru yamanaka/AFP

Le Japon va investir 30 milliards de dollars (27 milliards d’euros) en Afrique sur les trois prochaines années, dont 10 milliards dans le développement des infrastructures, a promis samedi le Premier ministre japonais Shinzo Abe lors d’un sommet Japon-Afrique à Nairobi.

« Je m’attends à ce que la somme s’élève à 30 milliards de dollars », a déclaré M. Shinzo Abe à l’ouverture de la sixième Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad), précisant qu’il s’agit d’investissements publics et privés.