Sécurité

RDC : une trentaine de civils tués dans l’Est

| Par AFP
Mis à jour le 14 août 2016 à 12h11
Des soldats congolais près de la frontière avec le Rwanda, le 15 juin 2014.

Des soldats congolais près de la frontière avec le Rwanda, le 15 juin 2014. © AFP

Une trentaine de civils ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche à Beni, ville de l’est de la République démocratique du Congo, théâtre des massacres depuis octobre 2014, a déclaré l’armée congolaise.

De présumés rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) ont tué « une trentaine de personnes. On vient de retrouver leurs corps » dans le quartier de Rwangoma, a déclaré à l’AFP le lieutenant Mak Azukay, porte-parole de l’armée.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte