Société

Plus de 4 600 immigrés secourus en trois jours entre la Libye et l’Italie

Plus de 4 600 immigrés ont été secourus en Méditerranée au large des côtes libyennes entre jeudi et samedi, a annoncé le centre opérationnel des garde-côtes italiens à Rome.

Par
Mis à jour le 6 décembre 2015 à 11:42

Des volontaires aident des réfugiés et des migrants à leur arrivée sur l’ïle grecque de Lesbos, 30 novembre 2015 © Santi Palacios/AP/SIPA

Dans la seule journée de samedi, neuf opérations coordonnées par ce centre ont permis de recueillir 1.123 immigrés à la dérive à bord de sept canots pneumatiques et de deux barques.

Une mer calme a entraîné depuis quelques jours une accélération des départs à la partir de la Libye vers les côtes italiennes les plus proches.

Plusieurs navires des garde-côtes et de la marine italienne et le bâtiment militaire allemand Berlin, engagé dans le dispositif Eunavfor Med, ont pris part à ces secours.

Samedi, dans le port siclien de Catane, un navire militaire italien a débarqué 301 migrants. 800 autres étaient attendus dimanche dans le port de Reggio de Calabre.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a estimé fin novembre que près de 860.000 personnes étaient arrivées en Europe cette année, ajoutant que plus de 3.500 migrants sont morts en tentant de traverser la Méditerranée.