Politique

Les Rafale vont permettre à l’Egypte de sécuriser le canal de Suez

Les Rafale vont permettre à l'Egypte de sécuriser le canal de Suez

Les Rafale vont permettre à l'Egypte de sécuriser le canal de Suez © AFP

Les Rafale achetés par l?Égypte vont lui permettre d'assurer la sécLes Rafale achetés par l?Égypte vont lui permettre d'assurer la sécurité du canal de Suez et de lutter contre le fondamentalisme et le groupe Etat islamique (EI), a estimé lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Interrogé par RMC-BFMTV, quelques heures avant de prendre l’avion pour Le Caire où il va assister dans la journée à la signature du premier contrat d’exportation pour le Rafale, il a déclaré : « Le président Sissi a une nécessité stratégique, c’est d’assurer la sécurité du canal de Suez, par lequel passe une grande partie du trafic mondial. C’est la première raison de l’urgence d’avoir à la fois les capacités navales et aériennes pour assurer cette sécurité ».

« Il est aussi confronté au risque fondamentaliste au Sinaï, et doit lutter contre le fondamentalisme de Daesh (acronyme du groupe Etat Islamique, NDLR). La décapitation spectaculaire, morbide, de chrétiens coptes assassinés en Libye par Daesh est une raison supplémentaire d’avoir des éléments de sécurité », a-t-il ajouté.

« Il y a dans le chaos libyen des risques de jonction entre ce qu’est Daesh au Levant et Daesh en Libye. Aujourd’hui preuve est faite qu’il y a des centres d’entraînement et des actions spécifiques de Daesh en Libye. La Libye, c’est de l’autre côté de la Méditerranée, c’est très proche de nous, d’où la nécessité d’être très vigilant et d’être allié avec les pays de la coalition, comme l’est l?Égypte », a-t-il encore dit.

« La solution du chaos libyen ne peut être que politique », a encore indiqué M. Le Drian. « C’est un enjeu pour la communauté internationale ».

Les avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions de l’Etat islamique (EI) en Libye quelques heures après la revendication par cette organisation jihadiste de la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte