Politique

Centrafrique: l’opération française a commencé à Bangui, annonce Paris

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé vendredi matin que l’opération française en Centrafrique avait commencé, avec des patrouilles dans Bangui.

Par
Mis à jour le 6 décembre 2013 à 07:25

Centrafrique: l’opération française a commencé à Bangui, annonce Paris © AFP

Sur RFI, M. Le Drian a déclaré: « L’opération a commencé, dans la mesure où les forces françaises qui étaient déjà présentes à l’aéroport de Bangui, avec une mission limitée à la protection de cet aéroport et de nos ressortissants, dès cette nuit, ont développé des patrouilles dans Bangui. La nuit a été calme ».

« Une compagnie est arrivée de Libreville hier soir et aujourd’hui un détachement d’hélicoptères sera sur zone », a encore déclaré le ministre.

Il a évoqué aussi le développement de la force africaine sur place qui se coordonne avec les forces françaises. « Ce qui fait que j’espère que les deux objectifs que nous poursuivons pourront se réaliser rapidement ».

Il a défini ces deux objectifs : « une sécurité minimum, permettant à une intervention humanitaire de se mettre en œuvre, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ». Elle passe « par la sécurisation des rues, des itinéraires principaux pour permettre aux gens d’aller même à l’hôpital ».

Ensuite il s’agit parallèlement « que les forces africaines soient en situation d’assurer la sécurité du territoire en attendant la transition politique ».

Le président François Hollande avait annoncé jeudi une action militaire « immédiate » en République centrafricaine, en proie à des soubresauts meurtriers, après le feu vert donné plus tôt par l’ONU à cette intervention.