Politique

Mandela était un « magicien » , selon Desmond Tutu

Nelson Mandela était comme « un magicien » qui a su transformer un pays au bord du gouffre de la guerre en une nation unie, a déclaré lundi l’archevêque sud-africain et prix Nobel Desmond Tutu.

Par
Mis à jour le 9 décembre 2013 à 20:03

Mandela était un « magicien » , selon Desmond Tutu © AFP

« Tout le monde disait que le pays s’embraserait, » a déclaré l’archevêque émérite lors d’une cérémonie commémorative pour le héros du combat anti-apartheid Mandela à Johannesburg.

« Il était vraiment comme un magicien avec une baguette magique, il nous a transformés en peuple arc-en-ciel, glorieux et multi-colore, » a exprimé M. Tutu, « Il a transformé l’Afrique du Sud, cette chenille repoussante qui était le paria du monde, en un beau, beau papillon. « 

« Voici ce que nous célébrons », a affirmé Tutu devant les centaines de personnes, endeuillées, venues assister à la cérémonie.

M. Tutu a déclaré que le monde ne devait pas pleurer la mort de Mandela, mais plutôt célébrer sa vie et suivre l’exemple de celui qui a été son ami de longue date.

« Il est sorti de cette épreuve de la souffrance et de la déshumanisation, (où il) cassait des roches. . . cousait des sacs postaux, travaillait dans la carrière », a déclaré M. Tutu en référence aux 27 années d’incarcération de Mandela sous les lois ségrégationnistes du régime de l’apartheid.

« Mais au lieu d’être dévoré par la haine et le désir de vengeance, (il est devenu) un modèle de la réconciliation et du pardon. . . « , a ajouté l’archevêque Tutu.

La cérémonie s’est terminée par la performance de l’artiste Johnny Clegg qui a chanté « Asimbonanga », chanson qu’il avait écrite pour Mandela en 1976.

Le titre signifie « Nous ne l’avons jamais vu » et se rapporte aux longues années de prison de Mandela, pendant lesquelles les photos de lui étaient interdites.