Politique

Mali: deux importants chefs jihadistes tués par l’armée française

Deux des principaux chefs jihadistes au Sahel, Amada Ag Hama alias « Abdelkrim le Touareg » et Ibrahim Ag Inawalen alias « Bana », ont été tués dans le nord du Mali dans la nuit de lundi à mardi par les forces spéciales françaises, a annoncé mercredi le ministère français de la Défense.

Par
Mis à jour le 20 mai 2015 à 16:47

Mali: deux importants chefs jihadistes tués par l’armée française © AFP

Les deux hommes sont parmi les principaux chefs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d’Ansar Dine, deux groupes responsables « de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d?exactions répétées à l?encontre des populations maliennes », précise le ministère dans un communiqué.