Politique

Soudan: un mort dans des violences entre étudiants à Khartoum

| Par AFP
Soudan: un mort dans des violences entre étudiants à Khartoum

Soudan: un mort dans des violences entre étudiants à Khartoum © AFP

Un homme a été tué mercredi lors d’affrontements entre étudiants dans une université de Khartoum, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Une dispute a éclaté entre des étudiants favorables au parti du Congrès national du président Omar el-Béchir, et un groupe d’étudiants du Darfour qui critiquaient l’élection d’avril remportée par M. Béchir, selon des témoins.

« Après une dispute entre deux groupes d’étudiants de l’université de Sharq al-Nil, un des groupes a attaqué l’autre sur le campus », a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Les violences ont fait plusieurs blessés et l’un d’eux, Mohammed Awad, « a été transféré à l’hôpital, où il est décédé », selon le texte.

Un témoin a indiqué à l’AFP que les étudiants de la région du Darfour critiquaient les élections d’avril quand des étudiants sympathisants du PCN les ont attaqués.

M. Béchir, au pouvoir au Soudan depuis un quart de siècle après un coup d’Etat orchestré en 1989, a été réélu président lundi avec plus de 94% des voix, au terme d’un scrutin qui a fait l’objet de critiques au plan international.

Le Soudan est miné par des conflits armés au Darfour et dans les provinces du Kordofan-sud et du Nil-Bleu, où des rebelles, dont ceux du SPLM-N, s’estiment marginalisés par la domination arabe et défient les autorités fédérales.

Le président Béchir est réclamé par la Cour pénale internationale pour génocide au Darfour.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte